Un jardin secret au cœur de Paris : l'alliance du naturel et de l'artificiel

Du paysagiste Jean-François Arnold, le Monde des Jardins

Le paysagiste Jean-François Arnold, du Monde des jardins, nous retrace, étape par étape, les travaux réalisés pour transformer ce jardin/terrasse parisien de 160 m² en un lieu de détente pour les parents et en un espace de jeux pour les enfants.

Un jardin secret au cœur de Paris : l'alliance du naturel et de l'artificiel
l'allée bordée et ses buis boules
du côté du mur les petits arbres
vue sur le jardin depuis la terrasse
la terrasse et son salon de jardin
graminées et cyprès
vue sur l'angle du jardin
vue du jardin sur la maison et sa terrasse
vue sur le salon bas de jardin et les buis boules
le salon de jardin bas
bordure à l'ombre d'arbustes, d'hosta
vue de la terrasse sur le salon de jardin bas
l'arbre dans le jardin
un très gros tronc préservé

Le projet était de créer un lieu de détente et de convivialité en jouant sur l’espace et sur deux univers : le jardin et la terrasse.

Un jardin sur 3 niveaux

Le jardin se découpe désormais sur 3 niveaux, permettant ainsi d’avoir plusieurs surfaces planes malgré le léger dénivelé. Chaque niveau est délimité par des contours en IPE, une essence de bois exotique de qualité supérieure, imputrescible et très résistante. Une haie de Pittosporum tenufolium marque la frontière entre la terrasse et le reste du jardin.

Une terrasse de 46 m²

Les lames de la terrasse sont en bois IPE et sont clipsées (sans vis apparentes) face lisse. Elles sont posées sur des plots à vérins et des lambourdes en bois exotique (poutres en bois servant à supporter les lames d'un plancher). Deux jardinières en IPE fabriquées sur mesure et plantées de mélanges de graminées et de Festuca y sont installées.

 

Du gazon synthétique

L’aire de jeux et la bande de pelouse prolongeant la terrasse sont en gazon synthétique. Ce dernier est posé sur un sol qui a été au préalable compacté puis recouvert d’une couche stabilisante et d’un feutre géotextile.

Une allée en Schistone

Une allée en pierre reconstituée de type Schistone relie et délimite les différentes zones du jardin. Le dallage est posé en Opus romain (assemblage de dalles carrées et rectangulaires de tailles variées) sur une chape en grave ciment d'environ 10 cm d'épaisseur.

 

Les contours du jardin

Côté gauche, un nouveau treillage en maille losange vert fixé au-dessus du vieux mur de pierres protège désormais du vis-à-vis gênant. Au pied de ce mur, un grand olivier à vieux tronc, des lavandes, un ilot d’Equisetum, de jeunes Cupressus sempervirens 'Pyramidalis' (cyprès de Provence) et des phormiums ont été planté. Côté droit, on trouve plusieurs jeunes oliviers, de la lavande, de l’hosta, des Choisya ternata (orangers du Mexique)… Et au fond, des Eucalyptus gunnii ainsi qu’un moutonnement de buis de différents diamètres.

Confort et praticité

Le fond du jardin abrite également, à sa gauche, un petit salon de jardin habillement caché derrière un Acer japonicum 'aconitifolium' planté dans une jardinière en IPE fabriquée sur mesure… Et à sa droite, un abri de jardin en bois de sapin lasuré en noir qui, d’ici quelques années, sera en partie dissimulé par les feuilles de l’Aralia sieboldi

 

Mise en lumière

L’éclairage du jardin est assuré par un ensemble de luminaires d’extérieur… Les massifs sont éclairés par des spots piqués au milieu de la végétation. Le chemin est balisé par plusieurs bornes peintes en noir et coupées pour réduire la hauteur. La terrasse comporte pour sa part 12 spots encastrés.

Jean-François Arnold
Le Monde des Jardins
1, allée Canti
95170 - DEUIL LA BARRE
Tél : 01 34 28 80 46
Fax : 01 34 28 37 10
Email : le.monde.des.jardins@free.fr
Site Internet : www.lemondedesjardins.com