Iris

Des pots de toutes les couleurs

Égayez votre terrasse ou balcon avec cette scène de pots colorés et de tailles variées. Dans les pots les plus grands : Calistemon et ses écouvillons rouges, érable du Japon et son feuillage découpé, rosier, lilas... Dans les pots plus petits : valériane et ses ombelles rouges, phormium et son feuillage foncée et graphique, iris, tulbaghia, sédums... Une scène toujours déco. Dès mai, les floraisons se succèdent et durent jusqu'aux premières gelées. En automne, les feuillages décoratifs accompagnent les dernières fleurs : érable du Japon, sédum, phormium et bambou sacré.
Grâce à nos conseils réalisés cette scène.

Scène prise dans le jardin "Célébrons et tissons la [bio]diversité", au Festival International de Chaumont-sur-Loire 2011. Un projet réalisé par Sandra Dufour, artiste textile, Simon Visconti, architecte et Manon Bordet-Chavanes, ingénieure paysagiste. Voir notre reportage photo sur les jardins du Festival international 2011

Pour bien commencer

- Choisissez les pots en terre cuite à peindre, en plastique déjà coloré... Variez les tailles et les couleurs. Pour les arbustes, prenez des pots d'au moins 50 cm de profondeur, et 40 cm de diamètre. Sinon, privilégiez des pots d'un diamètre légèrement supérieur à celui du conteneur de la plante à l'achat.
- Sur votre terrasse ou votre balcon, réservez à cette scène un endroit bien ensoleillé, comme une orientation plein Sud (avec possibilité d'ombrage en été très chaud).
- Selon la place disponible, installez plus ou moins de ces plantes en pot.

La plantation

- Mettez en pot ces plantes en automne ou au printemps, hors période de gel.
- Au fond des pots, disposez un lit de drainage. Faites-le plus épais pour les arbustes.
- Remplissez les pots de terre ordinaire uniquement pour le rosier, la valériane et le Sedum kamtschatikum (dans le même pot), le Nandina (bambou sacré). Additionnez-la de terreau pour le callistemon et le lilas qui aiment les substrats riches. Ajoutez du sable à la terre pour l'iris, le phormium, le tulbaghia et le sédum couvre-sol qui aiment les terres bien drainées et ne supportent pas l'humidité stagnante. Et pour l'érable du Japon, mélangez pour moitié de la terre de bruyère à la terre de jardin.
- A leur pied, disposez un paillage décoratif qui limite le développement des mauvaises herbes et garde la terre fraiche.

L'entretien

- Dans les mois qui suivent la plantation, arrosez régulièrement les arbustes (rosier, lilas, érable du Japon) afin de favoriser leur reprise.
- Tout au long de l'année, supprimez les feuilles mortes du callistemon et arrosez-le régulièrement.
- Au printemps, arrosez plus copieusement le tulbaghia. Supprimez régulièrement les fleurs fanées du lilas.
- En été, arrosez régulièrement toutes les plantes en pot. Supprimez régulièrement les fleurs fanées du rosier et de la valériane. Ombrez l'érable du Japon s'il est trop exposé au soleil. Arrosez-le bien, contrairement à l'iris qui ne réclame qu'un arrosage toutes les 2-3 semaines durant cette période chaude.
- En automne, rabattez la touffe du sédum couvre-sol après sa floraison.
- En hiver, emballez tous les pots d'un film plastique à bulles, ou de tout autre matériau isolant pour protéger les racines. Regroupez les pots dans un coin de la terrasse, à l'abri du vent. Paillez très généreusement le pied de toutes les plantes, recouvrez bien les souches hivernantes (valériane, sédum, iris, tulbaghia). Enveloppez les feuilles du Phormium d'un voile d'hivernage. Rentrez le callistemon, le plus sensible au froid, dans un local frais et aéré, sinon protégez-le lui aussi d'un voile d'hivernage.
- En hiver, appliquez une taille de formation sur le lilas.
- En fin d'hiver, apportez de l'engrais organique au rosier et au phormium en particulier. Supprimez le bois mort et les rameaux gelées du bambou sacré.

 

Plus de conseils sur la culture d'un rosier en pot et la plantation d'un arbuste en bac