Drageon

Un drageon est une pousse émise par la plante sous le sol dans le but de se propager.

Un drageon est un rejet d'une plante mère

Les drageons naissent près ou à partir de la racine d’une plante via un méristème (système cellulaire spécialisé dans la croissance du végétal). Ce sont des clones de la plante mère, génétiquement identiques, et ils possèdent leur propre système racinaire. Grâce à ces drageons, la plante peut s’étendre en périphérie, il s’agit d’un mode de reproduction végétative qui permet à un végétal de se multiplier seul. Il est conseillé de ne pas laisser certains végétaux drageonner, notamment lorsqu’ils sont sur un porte-greffe, car c’est lui qui émet des rejets. Ces derniers vont non seulement fatiguer inutilement la plante (il s’agit le plus souvent d’arbre fruitiers), mais en plus ces drageons ne pourront pas servir à multiplier le greffon.

Par contre, les drageons des plantes non greffées peuvent être prélevés, avec leur système racinaire, afin d’être repiqués à un autre endroit. C’est au printemps que le drageonnage se réalise, à partir de rejets bien vigoureux.
Le rejet sera d’abord installé dans un pot, à l’abri du soleil, dans un substrat qui sera gardé humide jusqu’à la reprise de la plante, avant d’être installé en pleine terre.

De nombreux végétaux émettent des drageons : rosier, lilas, merisier, framboisier, cornouiller sanguin, sumac, phyllostachys, anémone du Japon, noisetier, symphorine…