Cryptogamique

Une maladie cryptogamique est une maladie causée par un champignon.

Une maladie cryptogamique sur le raisin

Les champignons et les organismes filamenteux étaient autrefois classés dans les Cryptogames, et même si ce n’est plus le cas aujourd'hui, les maladies provoquées par ces organismes sont toujours appelées cryptogamiques, ou fongiques.
Le champignon peut atteindre la plante par ses spores, disséminées par le vent, qui vont pénétrer dans l’organisme végétal par ses orifices naturels, stomates, ou bien par des plaies. Certains sont aussi capables de traverser la couche superficielle externe des feuilles des tiges ou des racines (la cuticule).
Le champignon va germer puis se ramifier dans et entre les cellules, et il va fructifier en même temps qu’apparaissent les symptômes de la maladie.

Quelques maladies cryptogamiques répandues :

  • Le botrytis, ou pourriture grise : cette maladie fongique se développe souvent sur les fleurs, comme le rosier, ou les fruits charnus (raison, fraises, …). Les fleurs se flétrissent, le feuillage finit par pourrir ou se dessécher, les tiges et rameaux meurent, les racines pourrissent.

La cloque du pêcher est une maladie cryptogamique

  • La cloque du pêcher : touchant spécifiquement les pêchers, abricotiers et les amandiers, cette maladie s’affichent par une déformation caractéristique des feuilles qui se boursouflent. Les fruits peuvent également être touchés, et les rameaux dépérissent, ce qui fragilise l’arbre d’année en année.
  • La fonte des semis : les toutes jeunes pousses pourrissent lors de leur germination.
  • Le mildiou : provoqué par plusieurs sortes de “pseudo-champignons” (on connaît par exemple le phytophthora, mildiou de la pomme de terre) et affectant un grand nombre de plantes, le mildiou présente des taches brunes ou des moisissures cotonneuses, suivies par le dépếrissement de la partie atteinte.

Le mildiou sur les feuilles de tomates

  • L’oïdium : un feutre blanc recouvre peu à peu feuillage, tiges, fleurs, fruits.

L'oïdium sur les feuilles de courges

  • La rouille : des pustules rousses ou noires apparaissent sur le feuillage. La rouille s’attaque à de très nombreux végétaux.

Les champignons apprécient les situations chaudes et humides, c’est pourquoi il est utile de faire attention à ne pas arroser le feuillage des plantes en été.
Les traitements de ces maladies cryptogamiques se réalisent avec des fongicides, comme les solutions à base de cuivre (bouillie bordelaise), des solutions plus naturelles comme le bicarbonate de soude, les décoctions d’ail, mais il est préférable d’agir en amont : rotation et/ou diversification des cultures, espacement entre les pieds, arrosages au pied, destruction des végétaux atteints, choix de variétés résistantes.