Compost

Mélange de déchets de matières organiques qui se décomposent pour former un substrat humifère utilisé pour amender le sol et nourrir les plantations.

Le compost se fait dans un silo aussi appelé composteur

Par extension, on appelle aussi bien compost le tas de déchets avant décomposition que le résultat de cette décomposition. Les matières organiques se décomposent naturellement, par l’action de micro et de macro-organismes.

La présence de vers dans le compost est signe d'un bon compost

Lorsque les déchets sont bien équilibrés en matières brunes, bois, feuilles sèches, et en matières vertes, épluchures de légumes, tontes de gazon, cette décomposition forme un terreau très riche. Celui-ci sera utilisé de 2 manières :

  • En tant qu’amendement du sol : le compost va le rééquilibrer, le rendre plus fertile et plus vivant. Il peut soit être intégré au sol lors du travail de celui-ci, soit simplement déposé comme un paillis.
  • En tant que fertilisant pour les plantes, apportés soit à la plantation soit en entretien.

Apportez vos déchets de cuisine et du jardin dans le composteur

Le bon équilibre (1 part de brun pour 2 parts de vert) des apports en matières sèches, dites brunes, qui sont riches en carbone et en matières humides, dites vertes, riches en azote et en eau, participe à une bonne décomposition. En effet, il s’agit là d’un processus subtil, qui passe par des phases de refroidissement puis de réchauffement et repose sur le travail de d’insectes et bactéries qui ont besoin d’un certain milieu pour vivre. Pour que ce processus se réalise dans de bonnes conditions, il faut aérer régulièrement le mélange, l’humidifier s’il est trop sec, ajouter plus de brun s’il est trop humide, réaliser des apports en couches. Dans de bonnes conditions, le compost est utilisable au jardin après environ 6 mois.

Il peut être tamisé pour remettre en décomposition les matières qui ne sont pas encore dégradées. 

Tamisez le compost pour lui donner un coup de pouce

Le compost peut se fabriquer selon plusieurs méthodes : en tas, en silo, en surface ou bien grâce à un lombricomposteur.