Collet

Le collet d’une plante est la partie intermédiaire entre le système racinaire et la tige.

Il est important de ne pas enterrer le collet à la plantation du fraisier

Il est important de repérer ce collet lors de la plantation d’un végétal. En effet, il est primordial de ne pas enterrer cette partie, faute de quoi la plante risque de pourrir à cause de la perte de l’échange qui se fait habituellement entre les parties aériennes et souterraines. Le collet ne doit pas non plus être trop loin de la surface du sol, la plante ne serait alors pas assez ancrée.

Normalement, le collet doit se trouver au maximum à 5 cm au-dessus de la surface du sol. Mais il y a des exceptions : artichauts, betteraves, chicorées, fraisiers, laitues, s’enterrent en collet flottant, car celui-ci est très sensible à la pourriture.

Enterrez le collet de la tomate pour lui assurer une bonne stabilité

D’autres par contre ont besoin d’être bien enterrés pour un meilleur ancrage au sol, à cause de leur fort développement : aubergines, choux, fenouils bulbeux, poivrons, tomates.

 

Ce terme a divers usages qui figurent plus ou moins un cou :
Dans le secteur de la chasse, le collet est un fil métallique en nœud coulant utilisé pour piéger les petits animaux en les prenant au cou. Le collet est l’élément d’un vêtement ou un vêtement qui entoure le cou.
En médecine, le collet de la dent se situe entre la racine de celle-ci et la couronne.
En mécanique, on appelle collet la partie non filetée d’une vis. Le collet peut aussi être la viande prise sur le cou d’un animal.