Caduc

Un végétal caduc perd toutes ses feuilles à un moment de l’année. On dit aussi qu’il est décidu ou caducifolié.

Certains arbres perdent leurs feuillages en hiver

La chute des feuilles à une période de l’année est dû à un processus nommé l’abscission. À cause de facteurs tant internes qu’externes, les feuilles se détachent de l’arbre. Dans notre climat tempéré et dans les zones polaires, c’est la venue du froid qui fait tomber les feuilles, mais dans les climats plus chauds, c’est la sécheresse qui est la cause de cette chute.

Plus précisément, un stress hydrique ou l’arrivée du froid et des jours plus courts vont provoquer la diminution ou la disparition d’une hormone végétale qui maintient unie la feuille au reste de la plante.

Le feuillage des arbres caducs en automne changent de couleur

La moindre durée de jour et les nuits plus froides vont également faire diminuer la production de chlorophylle, et ces pigments seront remplacés par des caroténoïdes, qui donnent des teintes entre le jaune et le brun, et des anthocyanes qui donnent les teintes rouges à violettes.

Les érables ont des feuilles rouges en automne

Quelques végétaux caducs :

  • arbres : chêne, bouleau, érable, orme, pommier, prunier…
  • arbustes : chèvrefeuille, glycine, vigne vierge, althéa, …
  • vivaces : achillée, alchemille, asters, lupin, penstemon, potentille, ...

 

Qui est périmé, obsolète, qui n’a plus cours.
On parle de caduc :

  • en botanique : qui n’est pas persistant,
  • en droit : tout texte qui a été valable mais qui ne l’est plus et ne peut donc plus être exécuté.