Dossier

Vous croyez que les jeux sont déjà faits ? Que Nenni ! En juin vous pouvez encore procéder à des semis et plantations afin de garnir le potager à bon compte.

Contrairement à ce que l'on croit habituellement, certaines plantes sont capables de pousser très rapidement à partir d'un semis tardif, pour peu que l'arrosage soit soigné.
Au potager, c'est le cas des basilics qui, semés début juin en place, font preuve d'une grande vivacité, tout comme les oeillets d'Inde et tagètes qui éloignent tant de pestes du jardin par leur feuillage odoriférant. Ils sont aussi fort jolis.
Un semis aussi tardif est aussi efficace pour la marjolaine annuelle, le pourpier, la ficoïde glaciale ou encore le Spilanthes ou brède mafane aux feuilles anesthésiantes. Autant de goûts différents à découvrir pour le prix modique d'un sachet de graines.

Pensez aux légumes "de garde"

C'est le moment de penser aux légumes d'arrière-saison, ceux qui feront vos délices en fin d'automne et en hiver. Ainsi, plantez sans attendre vos poireaux, semez les betteraves (pensez aux variétés jaunes, roses ou à chair montrant des anneaux concentriques roses), les carottes (rouge orangé, mais aussi jaunes, pourpres ou blanches), les radis d'hiver sans oublier les radis japonais (à chair blanche, rose ou verte), énormes et très goûteux, les choux de Milan, les choux-navets et rutabagas pour des saveurs rustiques.
Bien sûr, choisissez des variétés appropriées pour cet usage et non des variétés hâtives ou bien dites "à forcer". Songez aussi aux belles chicorées italiennes fournissant de belles pommes rouges ou panachées en fin d'hiver.

Dernier carat pour des récoltes estivales

Vous avez jusqu'au 20 juin pour semer les haricots nains qui poussent alors à toute vitesse pour une récolte de fin d'été.
Les poirées vous offriront aussi un beau spectacle malgré un semis tardif. Bien sûr les salades sont toujours aux taquets et un repiquage tous les quinze jours assure une récolte continue.
- Si vous trouvez de beaux plans de courgettes, n'hésitez pas une seconde. Elles font montre d'une belle ardeur à donner des fruits succulents et les courges grimpantes ne poussent réellement vite qu'après le solstice d'été.
- Installez vos choux d'arrière-saison, ceux qui deviennent les plus plantureux pour composer des plats roboratifs lorsqu'approchent les frimas.
- Essayez un semis d'arroche, verte, blonde ou rouge ou bien de tétragone. Ces succédanés de l'épinard, tout aussi savoureux, s'avèrent bien plus faciles à cultiver et surtout plus résistants à la canicule.

J'aime !