image à venir
Type de maladie
Virus
Périodes d'attaque
Été
Automne
Parties touchées
Feuilles
Fruits
Jeunes pousses
Description

Les virus agissent seuls ou en combinaison. Ils sont véhiculés par les pucerons et ravageurs suceurs et piqueurs. Il existe plusieurs sortes de virus dont le virus de la panachure de la tulipe, le virus de la mosaïque du concombre, le virus des feuilles jaunes de la tomate, les virus X et Y de la pomme de terre.

Évolution

Les feuilles jaunissent et finissent par s'assécher. Les fruits ne murissent pas correctement ou encore, l'arbre ne produit plus de fruits. La vigueur de la plante décroît et elle n'arrive pas à fleurir.

Terrain favorisant

Les variétés de plantes sensibles et peu résistantes dans un lieu de culture mal entretenu qui grouille d'insectes piqueurs et suceurs.

Lutte curative

Des moyens efficaces pour combattre la maladie ou le nuisible qui ronge votre plante.

Traitement écojardinage

N'attendez pas plus longtemps pour arracher les plantes malades. Utilisez des produits de traitement d'origine végétale à base de pyrèthre ou roténone.

Traitement chimique

Utilisez un insecticide pour chasser les éléments nuisibles, selon autorisation.

Lutte préventive

Des moyens efficaces pour prévenir toute nouvelle attaque de la maladie ou des nuisibles qui se sont déjà attaqué à vos plantes ou qui risquent de recommencer.

Gestes de culture

En fin de saison, débarrassez vous des déchets végétaux. Disposez une bâche noire qui repousse les pucerons. Attention, certains virus peuvent être transmis par les nématodes du sol donc évitez de planter des arbres de remplacement sur le même terrain.

Méthodes douces

La fertilisation des plantes par le biais de purin d'ortie, d’absinthe, de fougère ou de lavande diluée les rend moins vulnérables aux attaques. Une bonne hygiène avant et après manipulation des plantes est indispensable. Ne chassez pas les coccinelles et les chrysopes qui se régalent des pucerons et limitent ainsi la transmission des maladies.