L’été est là, sa chaleur se fait déjà ressentir. L’été est sec, les pluies se font rares et les plantes du jardin en souffrent. A commencer par la pelouse : les racines de cette graminée restent en effet en surface et ne vont pas chercher en profondeur l’eau comme c’est le cas de ces plantes résistantes à la sécheresse : la lavande, le thym…

Votre pelouse jaunit sous l’effet du manque d’eau, pour autant il vous est interdit d’arroser votre gazon en période de restriction d’eau.

 

Comment alors rendre la pelouse plus forte face à la sécheresse ?

Adoptez de bonnes pratiques de tonte : tondez votre gazon haut, c’est-à-dire à 7-8cm. Pour cela, réglez la hauteur de coupe de votre tondeuse à 70 voire 80mm.

Une herbe plus haute étend plus ses racines en profondeur : elle est capable alors de trouver seule l’eau qui lui manque.

 

Si la sécheresse dure, la pelouse aura tout de même mauvaise apparence. Mais ne vous inquiétez pas elle reverdira dès le retour des pluies automnales !