récolte du potager

"Un paysage à goûter" ou la culture d'un potager sur bottes de paille

Festival International des jardins 2013

Parmi les jardins du Festival International des Jardins 2013 de Chaumont sur Loire, "Un paysage à goûter" met en avant une technique de culture très apprécièe des Nord-américains : le Straw bale Gardening ou culture sur bottes de paille. En quoi consiste-t-elle ? Est-elle difficile à mettre en œuvre ? Réponses à travers ce jardin "à goûter".

Quelles sont les avantages de cette culture ?

La culture sur bottes de paille est hors-sol, la botte étant le conteneur et le substrat de culture des légumes du potager. La botte de paille enrichie en azote, régulièrement arrosée, subit une décomposition lente, par le travail des bactéries, qui apportent tous les éléments nutritifs nécessaires à la plante. La paille apporte une chaleur douce et constante (même la nuit), une humidité et une aération des racines, qui en font un milieu idéal de croissance. La botte de paille représente un substrat particulièrement adaptée à la croissance des concombres, courgettes, poivrons, qui aiment l'azote et la chaleur à leurs pieds.

Les plantes se nourrissent du compost apporté lors de la plantation, puis de la matière organique produite par la décomposition de la balle de paille. Le travail du jardinier est bien allégé, puisqu'il est inutile de labourer, de bêcher, de désherber et de se baisser !

Comment procéder ?

Etape 1 : Choisir la botte

Privilégiez les bottes de paille de blé (l'avoine et l'orge se décomposent trop vite). Évitez le foin, l'herbe coupé, les copeaux de bois compactés.
L'idéal étant des bottes de paille âgées, qui commencent à se décomposer.

Les bottes de paille doivent être liées avec de la ficelle synthétique de préférence, qui ne pourrira pas.

Étape 2 : Imprégner d'eau la botte

Placez les bottes à leur place finale, il ne sera plus question de les déplacer, une fois imprégnées d'eau.
Faites tremper les balles, ou arrosez-les régulièrement pour les garder humides durant 3 à 4 jours.

Étape 3 : Favoriser la fermentation

A présent, arrosez d'engrais la balle, puis recouvrez-la d'une fine couche de compost.
Enfin bâchez le tout. Ainsi privée d'air, la paille va se mettre à fermenter. Un processus qui dégage beaucoup de chaleur.

Étape 4 : Retirer la bâche et planter !

Au bout de 10 jours, les balles imprégnées d'engrais ont refroidies, elles sont prêtes à recevoir les jeunes plantations. Un simple plantoir suffit : écartez la paille, versez un peu de compost avant d'insérer le plant. La paille se refermera d'elle-même sur le plant.

La botte de paille gardera sa forme jusqu'à l'automne, puis se relâchera. Vous pourrez y cultiver vos légumes durant 2 ans. Enfin, elle finit sa décomposition sur une parcelle nue, qu'elle couvrira et enrichira durant tout l'hiver !

Que planter ?

Dans leur jardin de Chaumont, l'équipe a planté : des tomates cerise 'Black Cherry', des tomates 'Poivron jaune', des poireaux perpétuels, de l'ail rocambole, de la chicorée frisée de Ruffec, de la laitue rouge, des artichauts, du melon, du chou Kale rouge et du bleu, du persil frisé, des pommes de terre 'Vitelotte', de l'oseille, du cresson de Para, de la bourrache, du raifort, de l'absinthe, du basilic anis, des poirées, de la sauge tricolore, des géraniums odorants 'Orange', 'Rose' pour la couleur...

Votre botte de paille peut accueillir tous les légumes et fleurs annuelles. A savoir, 2 à 3 pieds de tomates par balle, jusqu'à 4 pieds de poivron, 6 à 8 de concombres, 12 à 15 de fèves, sans oublier les herbes aromatiques, et les fleurs pour égayer et rendre plus esthétiques votre balle de paille.

Pour en savoir plus :
- le site (en anglais) : http://strawbalegardens.com/
- le site des créateurs du jardin à Chaumont : http://www.un-paysage-a-gouter.weonea.com/

Rébecca Mailly