Arbuste très méditerranéen, le laurier sauce faisait partie de nombre de légendes chez les grecs et les romains, qui le vénéraient à plusieurs titres, d’où sa grande noblesse ! Qui n’est pas usurpée cela dit : plante médicinale, le Laurus nobilis est également très apprécié en cuisine et sa belle silhouette le voue à un usage ornemental au jardin.

Un laurier très noble
  • Découvrez sa saveur délicate et originale qui se dévoile une fois apprêté dans des plats cuisinés.
  • Il est utilisé depuis longtemps pour lutter contre les troubles digestifs. Ses saveurs aromatiques permettent de l’intégrer en cuisine aussi bien dans un but médicinal que pour son goût : les plats en sauce, un peu lourds et copieux, se digèrent mieux avec quelques feuilles de laurier dans le bouquet garni..
  • On mêle également ses propriétés antiseptiques avec son parfum pour réaliser des marinades de viande.
  • Savez-vous que ses feuilles sont très efficaces en infusion pour contrer le mauvais cholestérol ?
  • En local il peut être utilisé pour lutter contre les rhumatismes, les courbatures et les piqûres d’insectes.
  • Souverain en cuisine, le laurier sauce l'est aussi au jardin pour son superbe feuillage persistant, coriace et très aromatique du fait de sa richesse en huiles essentielles. Il peut être installé en bac sur une terrasse, aussi bien que dans un massif de vivaces ou avec d’autres arbustes.
  • Sa croissance est très rapide, le rendant utile pour garnir une haie.
  • Ne pas le confondre avec le laurier-rose, qui lui est TRÈS toxique en toutes ses parties. Les feuilles du laurier-sauce peuvent être utilisées fraîches, elles sont juste plus amères.