Jaune, orange, rouge, rose, blanche, noire… la tulipe se décline en une multitude de couleurs. Cette plante bulbeuse fleurit durant les mois de mars et d’avril. A planter en fin d’automne, elle a besoin d’un hiver froid et d’un été chaud et sec pour prospérer. Elle s’épanouit dans un sol riche et bien drainé, plutôt alcalin. Robustes et rustiques, les tulipes sont faciles à cultiver. Placez-les en isolé, en groupe de différentes variétés, dans vos potées ou en massifs.

Tulipa 'Purissim' Crédit photo CIBF

En pleine terre, en pot ou en bouquet

Les tulipes tiennent très bien en bouquet. Pour les réussir, cueillez-les lorsqu’elles sont encore en boutons et trempez-les une heure dans de l’eau fraîche. Ensuite, placez-les dans un vase rempli au tiers d’eau pour ne pas ramollir les tiges.
Pour vos potées, associez des tulipes aux couleurs chatoyantes telles que Tulipa Triomphe ‘Red Power’ ou Tulipa Triomphe ‘Red Paradise’ à d’autres plantes bulbeuses comme le muscari d’Arménie bleu ou blanc ou les iphéions qui ne dépassent pas 20 cm de haut pour jouer sur les volumes.
En pleine terre, optez pour un aspect sauvage en les installant de manière éparse sur un gazon ou accompagnez-les de plantes vivaces et annuelles. Les meilleurs partenaires sont les violettes cornues, les pensées et les pâquerettes. Les corbeilles d’or et d’argent complètent bien un camaïeu jaune orangé. Privilégiez les variétés botaniques comme Tulipa ‘Turkestanica’ ou encore Tulipa forsteriana ‘Orange Breeze’.

Des couleurs au jardin

Les couleurs des tulipes sont très différentes en fonction des conditions de cultures et de la variété. On compte cinq catégories de tulipes : les perroquets dont les tépales sont tordus et ébouriffés (Tulipa ‘Black Parrot’), les fleurs de lis aux tépales fins et pointus, les fleurs de pivoine qui possèdent plusieurs rangés de tépales (Tulipa ‘Rose des vents’), les frangées dont l’extrémité des pétales est dentelée et les viridifolia aux tépales partiellement tracés de vert (Tulipa ‘Florosa’). Les fleurs sont composées de 6 étamines et 6 tépales (les sépales et pétales sont indifférenciés). Le feuillage charnu et caduc ne possède que quelques feuilles.

En bonne place

Robustes et rustiques, les tulipes sont faciles à cultiver. En pleine terre, plantez les tulipes à 15 cm de profondeur et en plein soleil. En pot, laissez plus de marge : il faut prévoir 30 cm pour le développement des racines. Les tulipes ont besoin d’été chaud et sec et d’hiver froid pour prospérer. Un sol riche et bien drainé, qui ne retient pas l’humidité en hiver, favorise leur épanouissement. Un sol à profil souple et plutôt alcalin convient parfaitement. Le meilleur moment pour les mettre en terre est le début de l’automne. Placez-les à l’abri du vent, celui-ci courbe leur tête haute perchée.

Quelques soins

Les tulipes demandent un arrosage régulier pendant la première période de végétation active. Après la floraison, retirez les fleurs fanées mais laissez jaunir le feuillage pour que les bulbes refassent leurs réserves. Pour conserver vos bulbes d’une année sur l’autre, attendez que le feuillage ait jauni et séché puis entreposez-les tout l’été dans un endroit sec et ventilé. Attention en choisissant vos bulbes ! Préférez-les d’un calibre supérieur à 12 pour avoir des fleurs belles et robustes. Prenez des bulbes sans aucune tâche. Les zones noires sont signes de maladies.

Des ennemis ?

Les tulipes redoutent les pucerons qui salissent leur pureté et enroulent leurs feuilles. La plante devient rabougrie. Certains pucerons sont les vecteurs du virus de la panachure de la tulipe. Il faut également faire attention aux acariens des bulbes qui peuvent réduire les tissus en une poudre noire. Méfiez-vous des écureuils gris qui, bien que mignons, déterrent les bulbes. Les millepattes et les nématodes sont les derniers ennemis de la tulipe. Ils endommagent sévèrement les bulbes jusqu’à les détruire.

Un peu de botanique

Le genre Tulipa, voisin du lys, appartient à la famille des Liliacées. Il compte une centaine d’espèces et plus de 2000 cultivars !! La tulipe est l’une des premières cultures mondiales, aussi bien en fleurs coupées qu’en bulbes. Les espèces botaniques sont originaires d’Asie mineure et centrale tandis que les espèces horticoles sont issues des quatre coins du globe. Seules les variétés botaniques sont capables de s’établir durablement dans un jardin.

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité
: 0,2 m
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, moyen, continental
Rusticité : rustique
Humidité du sol : normal
Exposition : soleil
Utilisation en jardin : massif, bordure, à naturaliser, balconnière, bac
Utilisation pour la maison : terrasse, balcon
Couleur feuille : vert
Feuillage : caduc
Couleur des fleurs : Rose au coeur jaune
Période de floraison : février-mars
Période de plantation : fin septembre à décembre
Niveau de soin : très facile
Arrosage : modéré
Utilisation : jardin
Type de bulbes : tulipes
Saison d'intérêt : printemps, hiver
Forme des fleurs : étoile
Densité de plantation : 36 m2