Fiche conseil

Comme pour nous, les chiens peuvent souffrir d'allergies. L’élément allergène peut se trouver dans leur alimentation, leur environnement... L'allergie peut être due à une piqûre de puces, ou à des pollens présents dans l'air. Les réactions allergiques se manifestent par de vives démangeaisons, la perte de poils par zone, des rougeurs...

Détectez tôt les allergies du chien car ils peuvent entrainer des troubles plus graves. Par exemple, une allergie alimentaire peut s’aggraver et provoquer des troubles digestifs (vomissements, diarrhées…), une allergie parasitaire, de contact ou une dermatite atopique (dermatite liée à l’environnement) peuvent causer de plus sévères troubles cutanés.

Sachez reconnaitre les premiers symptômes d’une allergie, consulter le vétérinaire et prendre les précautions qui s’imposent pour éviter toute rechute.

Quels sont les différents types d’allergie ?

- Allergie alimentaire : votre chien a ingéré un aliment ou un composant auquel il est allergique, c’est-à-dire que son système de défense va réagir de manière excessive à cet élément. Premier symptôme : une vive démangeaison.
- Allergie de contact : c’est au contact d’une matière, d’une substance que votre chien a développé une réaction cutanée.
- Allergie parasitaire : un parasite est entré dans son organisme ou l’a piqué, notamment les allergies causées par les puces.
- Dermatite atopique : due à des acariens de poussière, à des aéroallergènes : présents dans l’air, transportés par le vent comme le pollen des fleurs ou des graminées, les spores de moisissures...

Quels remèdes contre l’allergie ?

La prévention afin que votre chien ne soit plus mis en contact avec l’allergène.
Une fois l’allergie déclarée, le vétérinaire pourra prescrire des médicaments : corticoïdes, antibiotiques, antihistaminiques, désensibilisation, immunorégulateurs, associé ou non à des produits de traitements locaux : shampooings, lotions, sprays…

J'aime !