La tomate

Goûteuse, facile à cultiver, la tomate est un fruit incontournable dans un potager, et même sur un balcon ! Mais que choisir, quand et comment la planter et l'entretenir pour avoir de beaux fruits pleins de soleil pour vos salades estivales ?

Tomate

Tomate

La tomate à la saveur salée-sucrée est le rayon de soleil du potager. Sa baie charnue et ses couleurs vives en font un légume-fruit très apprécié. Son éventail de variétés promet une culture simple à la portée de tout jardinier.

Choisir vos tomates

Sélectionnez bien vos plants : une quinzaine de centimètres, une tige de 50 mm de diamètre au moins. Les plants en godets sont les plus intéressants financièrement et sans différence notable en développement avec les pieds plus grands et plus chers que l’on peut trouver. Bien sûr le plus rentable reste le sachet de graines, qui multiplie l’offre par la gamme nettement plus étendu qu’il propose et qui vous permet d’obtenir des dizaines et des dizaines de pieds de tomates.

Pour choisir les variétés :

  • Prêtez attention à leur précocité, importante dans le Nord de la France car la culture dure moins longtemps, et en climat plus chaud il est intéressant d’étaler les semis/plantations dans le temps.
  • Leur utilisation est aussi un bon critère de choix, faites vous un panel selon vos habitudes alimentaires !
  • La résistance aux maladies.

Planter et entretenir

Semer des graines de tomates

Vous sèmerez en godets, dans un mélange de terreau et de sable. Installez-les derrière une fenêtre, chez vous, à moins que vous n’ayez une mini-serre ou une serre chauffée.
Dès que vos plants ont deux feuilles, vous pouvez les repiquer dans des godets individuels.

Où et quand planter la tomate

On voit dans le moindre potager des piquets avec des pieds de tomates, mais ce fruit peut aussi se cultiver en pot, donc même sur un balcon ! Les tomates cerises se contenteront d’une simple jardinière.
Dans le potager, choisissez un emplacement bien ensoleillé et à l’abri du vent, dans un terrain riche et perméable. Pour un sol suffisamment fertile, le terrain devrait avoir été amendé l’automne précédent.
Vous placerez vos plants, achetés ou issus de vos semis, à partir des fameux saints de glace, lorsqu’il n’y a plus de risque de gelées.
Lors de la plantation, enterrez légèrement la tige, cela permet un vigoureux système racinaire, vous aurez installé vos tuteurs avant, pour ne pas abîmer les racines.
Distancez vos pieds de 50 cm, et les lignes de 80 cm.

Cultiver les tomates en serre

En serre chauffée, vous pourrez semer vos graines dès le mois de janvier, pour un repiquage à la fin du mois de février.
En serre froide, c’est au mois de mars que vous commencer vos semis de tomates, dont vous récolterez les fruits à partir de juillet, jusqu'à mois d’octobre ou novembre.
Les avantages de la culture des tomates sous serre sont que vos pieds sont protégés, de l’humidité mais aussi que, la serre se réchauffant vite, le développement en est plus rapide et dure plus longtemps. Par contre pensez à aérer quotidiennement votre serre, pour éviter champignons et parasites qui se plaisent dans ces atmosphères chaudes.
L’aération permet de plus aux insectes pollinisateurs d’entrer dans la serre faire leur travail !

Entretenir les tomates

L’arrosage des tomates doit être abondant mais peu fréquent, 2 à 3 litres par pied une fois par semaine. Faites attention à ne pas arroser le feuillage, à cause des maladies cryptogamiques que cela peut entraîner. Un bon paillage permet de limiter les arrosages ainsi que la pousse d’adventices.
Supprimez les gourmands qui se développent à l’aisselle des feuilles. Tuteurez la tige principale au fur et à mesure de sa croissance et pincez-la lorsqu’elle atteint le haut du support.