Comment installer et entretenir une serre de jardin en verre ?

Permettant de créer un microclimat bénéfique pour les plantes et pourvues d’un grand attrait esthétique, les serres en verre sont idéales dans les jardins. Vous pourrez y jardiner toute l’année, mais aussi en faire une véritable pièce de vie.

Le coup de cœur
Serre de jardin en bois et verre trempé Classic 7.20 m² hors tout Cèdre rouge Juliana
5299,00 €
Le coup de cœur
Serre de jardin en bois et verre trempé Classic 4.4m² hors tout Cèdre rouge Juliana
4599,00 €

L’utilité d’une serre de jardin en verre

La serre en verre est la plus lumineuse, qui laisse passer 90% des rayons lumineux et garde le plus la chaleur du soleil. Un autre avantage du verre est que la condensation coule le long des parois, au lieu de tomber sur les végétaux.
Les serres de jardin donnent la possibilité de contrer les caprices du climat et d’atténuer le cours des saisons. Semis précoces, récoltes plus longues dans le temps, production plus importante, mais aussi hivernage des plantes gélives et protection des jeunes plants et des boutures, la serre est un atout considérable dans un jardin.
Mais une serre en verre est également un abri très esthétique, qui peut être l’atout charme du jardin, pouvant aussi bien se fondre dans un décor moderne que dans des ambiances plus traditionnelles.
Très lumineuses et pouvant être chauffées, les serres en verre, adossées ou non, peuvent devenir de véritables lieux de vie, salon annexe de votre maison.

Verre horticole ou verre trempé ?

Relativement isolante, c’est l’épaisseur du verre qui va déterminer les qualités d’isolation de la serre. Si vous souhaitez chauffer votre serre, le verre feuilleté est plus judicieux au niveau du toit.
Les serres en verre trempé sont bien plus résistantes au choc que les serres en verre horticole, et sont moins dangereuses en cas de bris : les parois se brisent en des fragments peu coupants. Par contre ces serres sont bien plus lourdes et nécessitent une embase adaptée.

Comment choisir une serre en verre ?

Les ouvertures doivent être nombreuses pour une bonne aération : lucarnes, jalousies, qui vous permettront d’aérer au mieux. La porte peut être battante, ou bien coulissante, ce qui est conseillé car montrant moins de risques de casse.
Les serres à parois inclinées ont l’avantage de la solidité mais aussi de l’éclairage : pas de prise au vent, un poid mieux réparti, des parois perpendiculaires aux rayons du soleil et donc plus de lumière et de chaleur. Par contre elles ne peuvent que difficilement être aménagées et seront plus utilisées pour de la culture en terre.
Les serres ornementales peuvent être montées sur murets. Cela permet une surélévation du sol, de faire passer eau et électricité, de garder plus d’humidité au niveau du sol, et de protéger les parois des chocs plus nombreux dans la partie basse. Adossées, elles profitent de la chaleur apportée par le mur.

Les équipements pour une serre en verre

Les lucarnes et jalousies peuvent être équipées d’ouvertures automatiques avec thermomètre intégré pour plus de facilité. En hiver, c’est grâce à du plastique à bulles fixé sur la serre par des clips que vous garderez votre abri isolé du froid. Une fois isolé, vous pourrez y placer un chauffage pour maintenir une température constante : radiateur électrique, poêle à pétrole, chauffages électriques à ventilateurs, câbles chauffants.
Les rideaux de soleil, eux, empêcheront vos plantes de souffrir des rayons directs du soleil, il est également possible d’appliquer de la chaux sur le toit et certaines parois pour les blanchir. En hiver, les lampes de croissance apportent une bonne luminosité pour la croissance de vos plantes.
Étagères, plans de travail, arrosage automatique ou goutte-à-goutte termineront l’aménagement de votre serre de jardin.