Les poussins

Après une reproduction naturelle ou choisie et la période de couvaison, voilà donc vos petits poussins. Petits êtres fragiles qui nécessitent des soins attentifs, les poussins doivent être gardés à part du poulailler pendant quelques semaines, avant l’introduction au poulailler.

Le coup de cœur
Poulailler Michigan 4 poules + Grand parcours inclus
349,00 €
Le coup de cœur
Poulailler Utah 2 à 3 poules
249,00 €

Comment avoir des poussins ?

C’est principalement entre mars et septembre que les poules se reproduisent.

  • Si vous avez un coq, laisser faire la nature est bien sûr la méthode la plus simple. Mais si vous souhaitez faire se reproduire certaines de vos poules, pour un élevage par exemple, il vous faut attendre que ces demoiselles aient au moins 6 mois, jusqu’à 2 ans, âge auquel elles ne pondent presque plus. Vous aurez choisi parmi vos poules les plus vigoureuses et en bonne santé, et un coq qui ne puisse pas être déjà leur géniteur, pour éviter la consanguinité. Vous avez besoin d’un coq pour 10 poules environ. Quatre à dix jours après l’accouplement, vous pourrez mettre les œufs en couveuse ou les laisser couver par la mère ou par une bonne couveuse.
  • Les œufs fécondés peuvent s’acheter.
  • Vous pouvez également acheter des poussins.
  • La couvaison dure 21 jours.
  • Si les œufs sont en couveuse, il vous faudra respecter température et hygrométrie, les tourner 2 fois par jour et les mirer au bon moment.
  • Ne les aidez pas à sortir.

Élever des poussins

Ils doivent être placés à part, dans un endroit chaud et propre, sec, sans courant d’air, avec une litière changée quotidiennement. Il faut des lampes chauffantes qui chaufferont à 38° la première semaine, puis de baisser de 3° par semaine pour arriver à 18° la semaine n°6. Pour savoir si la température leur convient observez les : ils gazouillent et se baladent, tout va bien, ils restent éloignés de la lampe quand ils ont trop chaud, ils se serrent les uns contre les autres sous la lampe quand ils ont froid.
Les poussins sont très fragiles, faites attention lorsqu’ils se pelotonnent que l’un d’eux ne risque pas d’être étouffé, que le récipient pour l’eau soit tout petit pour éviter les risques de noyade, ne les touchez pas sans arrêt, séchez les s’ils sont mouillés.
Leur nid doit être protégé de leurs prédateurs.
Le premier jour, il ne fait pas donner à manger au poussin, qui a ingurgité le jaune restant dans sa coquille. Il faut ensuite leur donner matin et soir soit des mélanges adaptés dans le commerce soit leur faire une pâtée. Leur nourriture doit être à leur portée, et ils doivent toujours avoir de l’eau propre à disposition et du sable.
Au bout de 4 semaines vous pourrez commencer à les sortir un peu lorsqu’il fait doux.
Une fois les poussins suffisamment grands et solides, entre 7 et 10 semaines, il faut songer à les introduire au poulailler. Mais il est préférable d’agir progressivement, la hiérarchie entre les poules peut engendrer des conflits et des bagarres, et l’intégration de nouvelles n’est pas aisée.
Une méthode qui a fait ses preuves est de les mettre dans le poulailler mais séparés des autres : soit une cage fermée au milieu de la pièce, comme une caisse à chat par exemple, soit fermer avec un grillage une partie du poulailler. Après quelques nuits passées “ensemble”, les poules dominantes auront eu le temps de s’habituer à la présence des poussins et d’accepter leur présence.
Si les petits sont avec leur mère, elle les défendra becs et ongles, mais pour éviter les conflits la même méthode peut être appliquée.
Il est également possible de placer les poussins et la petite famille au milieu des autres et de les retirer si cela se passe mal, en réitérant la chose quelques jours plus tard.