Un fruit beau et délicieux, qui ne prend pas de place et est facile à cultiver, peu exigeant, le framboisier demande juste du soleil, un sol enrichi et des supports pour appuyer ses rameaux épineux.

Framboisier

Framboisier

De délicieuses framboises dans votre jardin ça vous tente ? Adoptez vite un framboisier. Il donnera des fruits dans tous les jardins de France, alors profitez-en !

Description du framboisier

Arbrisseau appartenant à la famille des rosacées, originaire d’Europe et d’Asie tempérée, le framboisier, Rubus idaeus vit à l’état naturel dans les zones montagneuses, en lisières et sous-bois.
Il émet chaque année à partir de sa souche des tiges bisannuelles portant de petites épines. Les feuilles vert clair, légèrement duveteuses et au revers plus clair, sont composées de folioles dentées. Les fleurs, en avril, sont blanches, petites, réunies en bouquets en bout de rameaux et donnent des fruits rouge framboise composés de petites drupes. On distingue :

  • le framboisier remontant, ou bifère, qui produisent 2 fois dans l’année, une première fois en juin et une deuxième fois du mois d’août à l’automne : ‘Sumo 2’, ‘Marastar’.
  • et le framboisier non-remontant, dit unifère qui produit une seule fois en début d’été : ‘Malling promise’, ‘Violette’.

Les framboises se consomment nature ou en salade, mais se cuisinent également, notamment en pâtisserie, ou sont utilisées pour réaliser gelées, confitures, glaces et sorbets.

Planter un framboisier

Le framboisier apprécie les sols riches et frais et les situations ensoleillées, voire à mi-ombre dans les régions du Sud de la France, mais il peu exigeant et se contente d’à peu près tous les sols. Il sera installé dans un sol bien ameubli et nettoyé, enrichi de compost, ou de corne broyée et de fumier, entre octobre et mars avril pour les sujets vendus en racines nues et jusqu’en mai pour les framboisiers vendus en conteneurs.
Espacez vos pieds de 80 cm à 1m20. Vous pouvez placer les pieds auprès de tuteurs ou bien les palisser, la seconde solution étant préférable si vous plantez plusieurs pieds.

Pour des framboisiers en racines nues, vous pralinerez les racines préalablement habillées pour une meilleure reprise, les framboisiers en conteneurs, eux, seront mis à tremper pour évacuer l’air de la motte.
Mettez en place vos framboisiers en plaçant le collet au niveau du sol, puis comblez et tassez bien la terre. Réalisez une cuvette tout autour pour les arrosages, que vous remplirez d’eau. Étalez un épais paillis pour garder la fraîcheur.

Entretenir les framboisiers

Il est important de bien palisser les framboisiers, les cannes deviennent rapidement trop nombreuses, s’emmêlent, la production en pâtit et de toute façon vous ne pouvez plus y accéder ! Il existe 2 méthodes principales, le palissage en éventail ou en V ou la méthode hollandaise. Vous avez également la possibilité de palisser vos framboisiers sur un grillage. Désherbages et arrosages par temps secs sont indispensables les premières années. Un apport de fumure organique en automne viendra soutenir la production de ces petits fruitiers gourmands.

La taille des framboisiers dépend de leur type :
Les framboisiers remontants : on rabat à l’automne ou en hiver hors gel les extrémités sèches des rameaux d’un an et la totalité des rameaux secs de 2 ans.
Pour les framboisiers unifères, on taille les rameaux secs en automne ou au printemps. Supprimez également, pour les 2 types, les rejets trop fragiles, gardez entre 6 et 10 cannes les plus vigoureuses.

Les rejets éliminés peuvent être utilisés pour obtenir de nouveaux plants, dans ce cas choisissez des cannes solides.