Comment entretenir et cultiver le bégonia ?

Plante très variées en formes et en couleurs, les bégonias se cultivent à l’intérieur ou à l’extérieur pour nous faire profiter partout de leurs magnifiques et opulentes floraisons. D’entretien facile, ils auront juste besoin d’une bonne exposition et de soins adaptés à leurs espèces.

begonia

Bégonia

Les bégonias, de la vivace de quelques centimètres à l’arbuste de 3m de haut, sont bien connus pour leurs floraisons colorées et leurs feuillages. Cultivés en pot en intérieur, en jardinière sur le balcon, les bégonias se retrouvent aussi en jardin dans les massifs. Ils apprécient le soleil ou la mi-ombre ainsi qu’un sol léger et bien drainé.

Description du bégonia

On décompte plus de 1500 espèces de cette plante, qui font partie de la famille des bégoniacées. On en trouve des annuelles comme des vivaces, certaines dont la grande majorité doit être cultivée comme annuelle car pas du tout rustique.
Quelques espèces se cultivent aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, comme le bégonia semperflorens, le bégonia tubéreux, ou encore b. erecta ou b. pendula. À l’extérieur elles sont cultivées en pot dans les vérandas, ou même installées en pleine terre pour la belle saison, mais en tous les cas hivernées chaque année.
Les bégonias d’intérieur : Rex, masoniana, bégonia bambou.
Les bégonias tubéreux sont très communs, et de culture très facile. leur feuillage vert et brillant met en valeur la longue floraison aux couleurs intenses, dont la forme peut être très variée.

Planter le bégonia

Ils apprécient les expositions semi-ombragées, et ceux au feuillage pourpre sont plus résistants aux rayons du soleil.

  • Les bégonias d’extérieur, dont les tubéreux se plantent après les gelées, vers le début du mois de mai. Ils préfèrent la mi-ombre, voire l’ombre, au plein soleil qui brûle leurs feuilles. En pleine terre, dans les régions à climat très doux, ils se plairont dans une terre fertile, légère et perméable sans trop pour conservant un peu d’humidité. Ameublissez bien la terre et enrichissez la avec du terreau et du compost bien mûr. En pot, vous drainerez bien le fond et vous le remplirez de bon terreau pour plantes vertes. Vous les placerez sur une terrasse ou un balcon à l’ombre. Installez les bulbes des tubéreux à l’intérieur en mars pour hâter leur floraison puis mettez les en terre en mai.
  • Les bégonias d’intérieur se plantent dans un substrat riche mais léger et bien drainé, comme un terreau de feuilles.

Enterrez les bulbes à à peine 2 ou 3 cm de profondeur, avec la partie creuse vers le haut qu’il ne faut pas enterrer. Installez le bulbe légèrement incliné pour que l’eau ne reste pas piégée dans le creux.

Entretenir le bégonia

Pour les bégonias d’intérieur et les tubéreux, gardez la terre à leur pied humide et supprimez les fleurs fanées, vous prolongerez ainsi leur floraison.
À l’intérieur, limitez les arrosages pendant la floraison. Vous arracherez le bulbe des bégonias d’extérieur en automne, avant les premières gelées. Laissez les bulbes sécher quelques jours au soleil puis placez les à l’abri hors gel. Ceux qui sont cultivés à l’extérieur en pot seront hivernés eux aussi.
Une fois la floraison passée, les bégonias d’intérieur entrent en période de repos végétatif, placez les dans un endroit frais (7 à 10°) et aéré et laissez le terreau sécher presque entièrement entre 2 arrosages. Vous pourrez commencer à les “réchauffer” progressivement en avril, pour qu’ils sortent de leur période de repos.
À l’intérieur les bégonias ont besoin de beaucoup de lumière mais pas de recevoir le soleil directement.