Connaissez-vous le Maine Coon ? Il fait partie des races de chat les plus plébiscités. C'est le grand chat du monde félin, il a une fourrure mi-longue, des oreilles terminées par une petite huppe, un caractère indépendant.

Le portrait du Maine coon

Le chat Maine Coon est célèbre par sa taille, c’est le plus grand des chats. Il a une grosse tête, un museau carré et un menton fort, de longues et grandes oreilles terminées par une touffe de longs poils, de grands yeux bien écartés…
Son poil mi-long prend de nombreuses couleurs, les plus communes sont le tigré et le tigré avec du blanc.
Grand chat, le Maine Coon peut peser jusqu’à 14kg, tout en gardant une allure svelte !

Le rôle du Maine Coon

C’est un excellent chasseur ! Souris, mulot et campagnol n’ont qu’à bien se tenir ! Les fermes et autres maisons de campagne sont à l’abri de ses rongeurs avec un chat comme le Maine Coon.

Les origines du Maine Coon

Le Maine Coon est une race de chats très ancienne d’Amérique du Nord. Il tient son nom d’une légende qui voudrait qu’il soit né du croisement d’un chat et d’un raton-laveur. En effet, en anglais raton-laveur se dit racoon. Ce chat partage avec cet animal sa couleur : tigré brun, et sa queue très touffue.

Le caractère du Maine Coon

Le Maine Coon est un chat autonome. N’essayez pas de limiter les mouvements du Maine Coon, c’est un chat qui a besoin d’espace et de liberté.

Les besoins du Maine Coon

Le pelage dense et mi-long du Maine coon nécessite un entretien régulier : un brossage toutes les semaines.

La santé du Maine Coon

La Maine Coon peut être sujet à une myocardiopathie hypertrophique : une insuffisance cardiaque qui peut être décelé lors d’un examen de routine chez le vétérinaire. Chez cette race, il s’agit bien souvent d’une forme héréditaire.
Comme chez tous les chats, le Maine Coon n’est pas à l’abri durant ses années de vieillesse d’un cancer, d’un problème rénal...
Et pour le prémunir des virus et autres maladies mortelles, la vaccination est la meilleure défense !