Malgré leur élégance à l’anglaise signe de leurs origines princières, les Cavaliers King Charles sont cependant des chiens joyeux qui s’adaptent facilement et sont particulièrement sociables, très attachants et attachés à leur maître. Leurs yeux doux et leur petite taille les rend éminemment câlinables, ce qu’ils apprécient beaucoup !!

Tout savoir sur le Cavalier King Charles

Le portrait du Cavalier King Charles

Petit chien très bien proportionné, le CKC est un animal gracieux et élégant, qui ne pèsera pas plus de 9 kg à l’âge adulte.
Son poil soyeux et long, sans boucles, se décline en 4 types de robes :

  • Blenheim, roux et blanc, avec des marques rousses sur le poil blanc qui doivent être symétriques sur le dessus de la tête. Noir et feu, qui ne doit pas avoir de marques blanches.
  • Ruby, avec la robe d’un roux intense, unicolore.
  • Tricolore, aux marques feu bien réparties.

Sa tête est plate entre les oreilles, et son museau est droit, court, les oreilles longues avec des franges.

La longueur de la queue est bien équilibrée par rapport au reste du corps.

Le rôle du Cavalier King Charles

Ce petit chien est un réel animal de compagnie, qui aime plus que tout être avec son maître, dévoué et attentif.

Le caractère du Cavalier King Charles

Ce petit chien très sensible est le chien de compagnie idéal, capable de s’adapter à tous les environnements, tant qu’il est avec son maître à qui il est très attaché et dont la présence lui est indispensable. Il peut tout aussi bien passer son temps à l’extérieur et faire beaucoup d’exercice que rester tranquille à l’intérieur et avoir une vie de pantouflard tant qu’il peut se dépenser un minimum.

Très joueur, sportif, enjoué, il sait cependant se mettre au diapason de son entourage et se calmer si personne ne participe.

Gentil et discret, il est câlin, doux, mais aussi extraverti et parfait avec les enfants, particulièrement sociable, autant avec les humains qu’avec d’autres animaux.

Facile à éduquer et intelligent, il est pourtant assez têtu et il sait très bien comment faire pour qu’on lui accorde ce qu’il veut. Son éducation doit être commencée très tôt et être ferme.

Le Cavalier King Charles

Le tempérament du Cavalier King Charles correspond bien aux enfants : joueur, gentil et joyeux ! Pourtant, il lui arrive de se coucher et de prendre une expression triste. Selon la légende, il "méditerait" sur ses ancêtres décapités en même temps que le roi Charles Ier d’Angleterre.

Les origines du Cavalier King Charles

Appartenant à la lignée des épagneuls anglais, le Cavalier King Charles était autrefois nommé le King Charles Spaniel, chien préféré de Charles II d’Angleterre. Pour suivre la mode, qui avait un faible pour les petits chiens au nez plat, les éleveurs ont suivi le mouvement. Petit à petit la dénomination de ce chien est devenue très confuse, et il a été décidé de s’en référer à un tableau, The cavalier’s pet, pour nommer l’ancienne race Cavalier King Charles, au nez plus long, et de garder King Charles pour celle au nez court.

Les besoins et la santé du Cavalier King Charles

Vous souhaitez rendre heureux votre Cavalier King Charles ? Passez du temps avec lui, et dépensez son énergie en jouant avec lui. Il préfèrera passer du temps en intérieur, en compagnie des humains.
Ses oreilles tombantes ont tendance à traîner au sol, ce qui provoque une certaine fragilité et une propension aux otites.
Les yeux du CKC sont également fragiles, avec un larmoiement important. Il faut les nettoyer tous les jours, et prêter attention qu’il ne manque pas de larmes, il peut avoir les canaux lacrymaux bouchés, et souvent touché par la cataracte.
Les problèmes articulaires et osseux sont fréquents, dysplasie, luxation de la rotule.
Ses dents doivent être lavées régulièrement, car sa mâchoire particulière provoque une prédisposition au dépôt de tartre.
Le CKC est sujet à une maladie du cœur, la MVD (Mitral Valve Disease) ou endocardiose mitrale.
Le Cavalier King Charles vit en moyenne 10 à 12 ans.