Fiche conseil

Un chat affectueux et sensible dans un corps de fauve, le Bengal est vraiment un chat d’exception !

Le portrait du Bengal

Grand chat vigoureux, le Bengal a tout d’un fauve avec son corps athlétique et ses rosettes qu’il est le seul chat de race à posséder. Sa robe claire est très épaisse et particulièrement douce à caresser, avec des poils courts. Elle peut être marbrée ou parsemée de rosettes, cercles noir plus ou moins fermés avec au centre une couleur plus chaude que la teinte de la robe. Sa queue est moyennement longue mais épaisse et ses oreilles sont courtes et petites. Sa tête triangulaire aux grands yeux doit se rapprocher autant que possible de celle de son “père” le chat-léopard. Le mâle fait en moyenne 7 kg, 2 fois le poids de la femelle. Il existe 3 tendances de couleurs chez le Bengal, le Brown et le Silver dont les yeux sont ambre, or ou verts, et le Snow aux yeux bleus, or ou verts.

Le rôle du Bengal

Très énergique, le bengale aime chasser et se dépenser, grimper aux arbres.

Les origines du Bengal

Originaire des États-Unis, cette race de chat est issue d’un croisement entre un chat léopard du Bengale, félin de petite taille que l’on trouve en Asie, et un chat domestique de la race des American Shorthair. Résultat du travail acharné d’une américaine, Jean S. Mill, le premier Bengal est né dans les années 60. Il a été récemment reconnu comme nouvelle race de chat en France, en 1997.

Le caractère du Bengal

Ce chat est réputé pour son bon caractère, pour sa sensibilité et pour son attitude presque canine ! Collant et très attaché à son maître, il est bavard, joueur, actif et intelligent. Et comme son ancêtre il adore l’eau ! Par contre il peut être fugueur à cause de son instinct de grand chasseur, et son énergie et son goût pour la grimpette sont risqués pour les objets fragiles !

Les besoins du Bengal

Il a besoin de liberté et d’espace, de distraction et de compagnie.

La santé du Bengal

Le Bengal a les mêmes risques de maladies que les autres chats. Outre celles qui font l’objet de vaccinations il peut être affecté par une hypertrophie cardiaque, une déficience en pyruvate kinase, une polykystose rénale ou encore une rétinite atrophique progressive, mais n’a pas de sensibilité accrue à ces maladies.

J'aime !