Fiche conseil

Tondre régulièrement sa pelouse est la garantie d’un beau tapis vert. La tonte s’effectue du printemps à l’automne, période variable selon les régions. La fréquence de coupe varie selon la saison et l’usage auquel vous destinez votre gazon : pelouse rustique, gazon anglais… Retrouvez tous nos conseils en vidéo pour bien passer la tondeuse.

Les bons conseils pour tondre

Pour avoir un beau gazon, il faut avoir une tondeuse adaptée à votre terrain, et tondre régulièrement. Une fois par semaine en moyenne (moins souvent sous climat méditerranéen) et de mars à fin octobre, selon les régions de France. En été, tondez tous les 12 jours en moyenne.
Travaillez toujours dans le même sens, commencez autour des massifs et le long des allées. En pente, tondez de haut en bas et de bas en haut, mais pas en travers au risque que la tondeuse ne bascule sur le côté.
Évitez les vêtements amples qui pourraient vous gêner pendant la manœuvre ou se prendre dans les poignées, ou dans la lame de tonte. Equipez-vous d’un pantalon pour protéger vos jambes, de chaussures fermées, solides et antidérapantes. Les bottes en caoutchouc sont conseillées.

Suivez nos conseils en vidéo pour bien tondre votre pelouse

 

Quelle hauteur de coupe ?

La règle est de tondre un tiers de la hauteur du gazon. Plus précisément, tondez à 5-7 cm de haut en mars, un peu plus haut au début de l’été, à 7-10 cm (pour limiter le jaunissement en cas de sécheresse), plus ras à l’approche de l’hiver (jusqu’à 3 cm).
N’attendez pas que l’herbe soit trop haute (10-15 cm) pour passer la tondeuse et pour éviter les risques de bourrage.
NB : Ne tondez pas une herbe trop sèche, ni trop humide. Evitez de tondre le matin (rosée) ou après une averse, l’herbe devient glissante. La tondeuse ne pourra pas remplir son travail correctement et son rendement ne sera pas optimal.

Le gazon anglais, un tapis vert impeccable rasé de près

A chacun son gazon

Qu’attendez-vous de votre gazon ?

- Il fait partie du jardin d’agrément, comme les beaux gazons anglais. Le piétinement est alors quasi nul.
Tondez à ras (3cm) et entretenez bien votre pelouse pour qu’elle reste verte et dense toute l’année. Passez la tondeuse une fois par semaine, arrosez et fertilisez aussi souvent. Surveillez le développement des mauvaises herbes.
NB : Pour une qualité de coupe excellente, privilégiez les tondeuses à lame hélicoïdale. Ou pour ne laissez aucune trace de roue, pensez à la tondeuse sur coussin d’air.

- Il contribue à la détente en famille : goûter au plaisir de s’allonger dans l’herbe ou d’y pique-niquer.
Réglez la hauteur de coupe de votre tondeuse à 3-5cm pour un gazon robuste et bien enraciné. Tondez une fois par semaine au printemps, puis tous les 15 jours. Deux fois par an, au début du printemps et à l’automne, faites un apport d’engrais à libération lente.

- Il peut supporter un match de foot.
Tondez à 5cm de haut, deux fois par mois. Scarifiez la pelouse au printemps. Apportez eau et engrais en abondance quand elle a subi de forts dégâts.

Faut-il ramasser ?

Quel type de tonte souhaitez-vous adopter ?

Les différents modèles de tondeuses vous en proposent 3 :

- Avec ramassage : le bac de ramassage est intégré à la tondeuse. L’herbe coupée atterrit directement dans le bac, qu’il ne reste qu’à vider.
Ce type de tonte est conseillé si vous désirez conserver un terrain propre, notamment aux abords de la maison.
A savoir : privilégiez le bac de ramassage en plastique pour un entretien rapide. Optez pour un sac en toile pour un remplissage optimal.
Attention à la contenance du bac, vous serez tenté d’en acheter un grand pour moins d’arrêt, ne négligez toute fois le poids du bac une fois rempli !

- Sans ramassage : l’herbe tondue atterrit sur le côté de la tondeuse : c’est l’éjection latérale, ou derrière la tondeuse : c’est l’éjection arrière (disponibles sur les riders et autoportées).
Un type de tonte adapté aux terrains de type prairie, et aux pelouses sur lesquelles les tontes sont peu fréquentes. A privilégier lors de la première tonte lorsque l’herbe est très haute, par exemple après plusieurs mois d’absence.

- Le mulching : l’herbe est finement hachée par la tondeuse et retombe sur le sol.
L’herbe tondue devient un paillis qui nourrit le sol et préserve sa fraîcheur. Toutefois, les tondeuses équipées du mulching nécessitent d’être passées assez souvent (l’herbe ne doit pas être trop haute).

Les déchets de tonte peuvent être recyclés en paillis au potager

Que faire des déchets de tonte ?

Vous pouvez choisir de laisser en place l’herbe tondue, notamment si vous utilisez une éjection latérale ou du mulching. Ou vous pouvez la ramasser, surtout si celle-ci est haute car elle pourrait étouffée votre pelouse. Collectez l’herbe à la main ou au râteau le lendemain. Elle sera sèche et plus facile à ratisser (attention à ne pas arracher l’herbe au passage).
Si la pelouse n’a pas été traitée avant la tonte, l’herbe tondue peut rejoindre le compost ou servir de paillis à toutes vos plantes cultivées. Sinon, brûlez-la (et récupérez les cendres, très riches en éléments nutritifs pour les plantes) ou jetez-la dans les sacs appropriés à la collecte des déchets verts.

Voir aussi notre vidéo-conseils : Bien utiliser les tontes de gazon

J'aime !