Fiche plante

La tomate à la saveur salée-sucrée est le rayon de soleil du potager. Sa baie charnue et ses couleurs vives en font un légume-fruit très apprécié. Son éventail de variétés promet une culture simple à la portée de tout jardinier. Frileuse, la tomate réclame du soleil et de l'eau pour offrir des récoltes généreuses.

Un légume-fruit apprécié

Les tomates peuvent être cultivées en plein air ou en serre, selon le climat, et apportent gaîté et couleur au potager. Cette plante ramifiée à grosses tiges vertes présente des fleurs jaunes et s'enveloppe d'une couverture de poils glanduleux. Certaines variétés peuvent atteindre 1m50 voire plus. On peut prévoir environ 6 m2 pour 12 plantes installées en quinconce. La tomate est un légume-fruit apprécié pour son goût salé-sucré et rafraichissant en été. La taille et la couleur varient selon les variétés, du jaune au rouge en passant par le vert, mais le goût reste quasiment identique.

Une culture simple : De l'eau et du soleil

La tomate aime les sols légèrement humides et riches. Les terrains azotés diminuent la saveur du fruit et la productivité. Un sol léger conviendra aux cultures précoces quand un sol lourd sera davantage favorable aux cultures tardives. Avant la plantation, préparez le sol en automne en enfouissant du fumier et un engrais à dominante phosphopotassique.
Semez sous abri et repiquez les plants dès la mi-mai, après les Saints de Glace, en pleine terre.
Les tomates nécessitent l'appui d'un tuteur de 1m30 à 1m50 de haut, avant la plantation. Veillez-y à attacher les plantes au fur et à mesure de leur croissance. Respectez une distance de plantation de 60 cm.
La tomate est frileuse. Elle aime les bains de soleil, de préférence à l'abri du vent. C'est une grande consommatrice d'eau qu'il faut arroser souvent.

Un sol à entretenir

En cours de végétation, arrosez tous les 15 jours avec un engrais soluble comme l'engrais tomate, spécialement dosé. Maintenez le sol frais en évitant de mouiller le feuillage pour ne pas favoriser les maladies.
On récolte les tomates en fin de saison, de 14 à 22 semaines après semis. Elles finissent de murir après la récolte, protégées dans un endroit chaud. En serre, comptez environ 4 kg par plante contre 2 kg en plein air.

Tomate malade?

La tomate est sensible à diverses maladies. Dans le cas du mildiou, les feuilles s'enroulent, se dessèchent et les fruits pourrissent. Sachez que les tomates sous abri sont davantage infestées que celles de l'extérieur. Dès l'apparition des premiers symptômes supprimez les feuilles et améliorez la circulation de l'air autour des plantes. Il est conseillé de traiter le feuillage avec un fongicide à base de bouillie bordelaise, d'oxychlorure de cuivre ou de mancozèbe.
Le botrytis apparaît davantage dans un sol riche en azote. Pour éviter de rendre les feuilles et les tiges vulnérables, limitez les apports d'azote. N'hésitez pas à intercaler de l'ail entre les plantes sensibles, ce qui permettra de diminuer le risque d'infection.

Un peu de botanique

Originaire d'Amérique, la tomate, de son nom botanique Solanum Lycopersicum, fait partie de la famille des Solanacées. Il existe des centaines de variétés : Red pear, Montfavet, Roma, Cœur de Bœuf, Maestria pour les plus connues. Les Européens ont attendu longtemps avant de consommer ce légume-fruit qui a des liens de parentés avec des plantes mortelles comme la belladone. Même si les parties vertes sont toxiques, cela n'empêche pas la belle tomate d'être tout à fait comestible et de régaler petits et grands sous de nombreuses formes : sauce, coulis, jus ou nature, tout simplement.

CARACTÉRISTIQUES
Rusticité : non rustique
Composition du sol : normal, riche en humus
Exposition : soleil
Utilisation en jardin : potager, bac
Couleur feuille : vert
Feuillage : caduc
Couleur des fleurs : jaune
Période de floraison : printemps
Mois de récolte des fruits : mai, juin, juillet, août, septembre
Période de plantation : mi avril
Utilisation : jardin
Densité de plantation : 9 m2

J'aime !