Les conifères forment d'excellentes haies. Taillez-les une première fois, pour "former" la haie, et vous assurez une haie compacte et dense. Taillez-les régulièrement, pour l'"entretien" de votre haie de conifères.

S’équiper

₋ Une cisaille : pour les petites haies taillées et pour les topiaires (Guide d’achat sur les cisailles), pour les rameaux fins.
₋ Un ébrancheur : pour les haies paysagères et champêtres, pour toutes les grosses branches.
₋ Un taille-haie : (Guide d’achat sur les taille-haies) pour une longue haie.
₋ Une double échelle montée en A ou un échafaudage : pour les haies les plus hautes. Assure la sécurité et l’ergonomie. Vous évite de travailler à bout de bras mais à bonne hauteur. Rend le travail moins fatiguant.
₋ Des gants : afin d’éviter toute blessure.

La taille de formation

La base de l’arbuste ne se dégarnie pas, le feuillage au cœur de la haie est dense. Taillez à la moitié de la longueur des rameaux qui se sont développés depuis la plantation.
N.B.: Ne coupez jamais la flèche ou bourgeon terminal des rameaux principaux avant que l’arbuste n’ait atteint sa hauteur finale.

Commencez par tailler les côtés en travaillant en diagonale de haut en bas

Les tailles d’entretien

Taillez le bois âgé de 2 à 3 ans (pas plus vieux), deux fois par an, en avril et en août-septembre. Ces deux mois sont en effet les plus propices à la cicatrisation.

Commencez par tailler les côtés en travaillant en diagonale de haut en bas. Veillez à ce que la haie reste toujours plus large en bas qu'en haut. Ceci permet aux branches basses de toujours recevoir assez de lumière. Ensuite taillez le haut de la haie.

Dans le cas des cyprès (Cyprès de Lambert et cyprès d'Italie), on s’en tiendra à une taille légère et en surface des rameaux de l’année ou ceux de l’année dernière. Le bois plus vieux n’émettant plus de nouvelles ramules.
Astuce : Bouchez les trous d’une haie de conifères en attachant les branches voisines entre elles, ou sur un tuteur planté au milieu de la haie.

Crédit photos Colour your life