Nos conseils en vidéo pour réussir la taille en vert du pommier palissé. Elle a pour but de maintenir sa forme, limiter son expansion, favoriser la prochaine fructification et supprimer au passage les parties malades.

Taille en vert des fruitiers formés palissés

Tailler "en vert" les pommiers permet de limiter leur encombrement, et de parfaire leur silhouette.
Cette taille vise à dégager le coeur de l'arbre : 

  • supprimez à leur base les nouvelles tiges partant du tronc principal. Elles pompent de la sève au détriment des rameaux déjà formés qui portent du fruit.
  • raccourcissez les rameaux de l'année à leur troisième feuille.
Les vidéos des experts
La taille au vert du fruitier formé palissé

La réputation de la taille des palissés est mauvaise, pourtant elle est simple.

La taille en vert vise à :

  • Contenir l'arbre dans son développement
  • Garder la forme définie
  • Favoriser la fructification l'année suivante
  • Eliminez toutes parties envahies par les pucerons ou autres nuisibles.

La branche de l'année se divise en trois parties : la partie basse lignifiée, la partie centrale en cours de lignification, et la partie haute la plus jeune, très tendre et jeune. Plus on coupe court, plus la sève va se concentrer sur quelques noeuds, plus on coupe large et plus l'énergie se disperse dans toutes les parties de l'arbre, rendant les branches moins vigoureuses.
La règle est de rabattre la branche au-dessus de la 4e, 5e ou 6e feuilles. La taille se fait en biseau 1 à 2 cm au-dessus de la feuille. Gardez à l'esprit la silhouette de l'arbre, elle doit être équilibrée.

Les rameaux sont broyés pour faire du paillis ou enrichir le compost.