La taille du rosier est indispensable à son bon développement : végétation équilibrée, branches plus vigoureuses, floraison abondante et prévention des maladies. Suivez nos explications en vidéo sur la taille des rosiers.

Taille des rosiers

Comment et pourquoi tailler les rosiers ?

Lors de la taille, veillez à toujours respecter ces quelques règles de base :
- Dégagez le cœur du rosier. Accessible au jardinier, son entretien est plus facile. Et moins confiné, le centre du rosier est moins exposé aux maladies et insectes. Supprimez systématiquement les branches qui se croisent.
- Coupez toujours au-dessus d’un œil extérieur. L’œil est le bourgeon du futur rameau qui portera les fleurs, privilégiez donc ceux qui se développeront vers l’extérieur et non vers le cœur du rosier.
- Utilisez un sécateur préalablement désinfecté, et à la lame suffisamment aiguisée pour une coupe nette, toujours en biais avec la pente à l’opposé de l’œil, pour éviter toute surexposition à l’eau de pluie.

Un rosier grimpant

Quand tailler les rosiers ?

En automne pour une pré-taille (sauf en climat froid !) et au printemps pour une taille définitive. Cette taille principale ne se fait qu’une seule fois dans l’année pour ne pas épuiser le rosier par de petites tailles successives.
La pré-taille consiste à enlever le bois mort et quelques vieilles branches à la base et à dégager le cœur du rosier. Dans le cas de rosiers arbustifs, on débarrassera les plus vigoureux du tiers de leur végétation, et de la moitié pour les moins développés.
La taille définitive de printemps est différente selon le type de rosiers.

Taille du rosier

Rosiers buissons et rosiers tiges

Pour les rosiers buissons, la taille s’effectue en mi-février dans les régions au climat doux, jusqu’en avril pour des climats plus rudes. Dans tout les cas, attendez que soient passées les grosses gelées.

Lors de la taille du rosier buisson, gardez à l’esprit sa coupe évasée et conservez 3 à 5 rameaux, et quelques yeux le plus près possible du point de greffe. Plus la coupe est courte, plus le rosier repart vigoureusement.

Ainsi, on coupera un rosier vigoureux plus long qu’un rosier moins vigoureux : au 4ème ou 5ème œil extérieur en partant de la base pour un rosier bien ramifié, contre 2ème, 3ème ou 4ème œil extérieur pour un rosier aux branches raides et nues.

Les vidéos des experts
Taille d'un rosier remontant en mars

Un rosier miniature en pot

Rosiers miniatures

En mars, taillez vos rosiers miniatures en supprimant les branches les plus frêles et rabattez à 3 ou 5 yeux les tiges principales. On peut même effectuer la taille avec des cisailles, à condition de faire des coupes nettes.

Tout au long de l'été, il ne faut pas hésiter à supprimer régulièrement les fleurs fanées.
A l'automne, il est préférable de couper toutes les branches défleuries, afin que les fleurs fanées et les fruits (les fameux cynorrhodons) n'épuisent pas la plante (sauf dans le cas des rosiers à fruits décoratifs).

Les vidéos des experts
Tailler un rosier en pot