Fiche conseil

La taille des fruitiers nains est moins complexe que celle des arbres fruitiers standards. Elle est tout aussi nécessaire si vous souhaitez récolter de beaux fruits et garder votre arbre nain en bonne santé.

Taille de plantation

Si l'arbre n'est pas formé sur 3 ou 4 charpentières comme c'est le cas pour les pêchers et brugnoniers nains, par exemple, la taille consiste à diminuer de 10cm environ la pousse principale.

Taille de fructification

Après celle de formation, la première année, il n'y a pas de taille de fructification. Les tailles consistent uniquement en la suppression de brindilles faibles ou de rameaux intérieurs desséchés. C'est une simplification énorme pour l'amateur en particulier en ce qui concerne les pêchers et brugnoniers nains par rapport aux variétés standards qui nécessitent des tailles assez complexes du type taille au crochet, taille longue, etc.
Pour le poirier et le pommier, il ne faut pas tailler les 2 ou 3 charpentières obtenues dès la deuxième année mais les laisser en l'état.
Étant donné le faible développement des variétés naines, les gourmands ou rejets se développent souvent sur les porte-greffes : il faut les couper dès leur apparition.

Éclaircissage

La productivité est si élevée qu'il faut éclaircir les petits fruits, en mai ou en juin selon les régions, si l'on veut obtenir des fruits de beau calibre. Cet éclaircissage est indispensable pour les pêchers, les brugnoniers et les pommiers nains.

J'aime !