Semis à la volée, en poquets, en terrine

Le semis est un mode de multiplication peu onéreux et accessible à tous. La croissance des plants doit suivre son cycle et il ne faut pas s'attendre à avoir tout de suite des plants tels que ceux que l'on peut acheter dans le commerce. Le choix des variétés étant très large, ceci permet d'adapter le semis au type de climat et de terrain.

Que semer?

Vous pouvez semer tous types de plantes : arbres, arbustes, plantes grimpantes, plantes annuelles, bisannuelles, cactées...
Néanmoins, il faut noter que la durée de germination peut parfois être longue!

Pour semer les graines de vos plantes, lisez la fiche conseils : comment récolter ses graines de fleurs et de légumes

Quel type de semis?

En fonction du type de graines, vous les sèmerez :
- En place, en pleine terre (carottes, choux, laitues);
- En pleine terre sous châssis pour les graines qui demandent une température plus élevée pour germer (tomates)
- En terrines placées en serre ou chez vous pour les espèces les plus délicates ; vous les repiquerez ensuite en pleine terre ou en pots.

Quand semer ?

Les sachets de graines que vous achetez dans le commerce ne poseront pas de problème si vous respectez bien les dates de plantation indiquées sur le paquet.
Attention ! Avec l'âge, certaines de vos graines perdront leurs facultés germinatives et le résultat ne sera plus garanti.

Comment savoir si mes graines sont encore viables ?

Semez en poquets les graines de légumes à grand développement, les haricots par exemple

Comment semer ?

La préparation du terrain est importante :
- Commencez par le bêcher pour l'ameublir, le griffer pour casser les grosses mottes et ratisser pour retirer les cailloux. Au besoin, effectuez un faux semis : ne touchez pas au sol durant 2-3 semaines, le temps de voir se lever de jeunes pousses d'adventices. Passez alors le râteau pour les éliminer.
- Ensuite vous avez le choix entre :

o Le semis à la volée (ex : gazon, prairie fleurie, engrais vert).

Lisez nos fiches conseils sur pelouses et gazons, les prairies fleuries et les engrais verts pour en savoir plus.

o Le semis en ligne (ex : carottes, navets, radis persil etc..)

Tendez un cordeau, puis sur la longueur que vous souhaitez, tracez un sillon en vous aidant du cordeau, soit avec le dos d'un râteau, une serfouette ou l'extrémité du manche d'un outil.
La profondeur du sillon doit être proportionnelle à la taille des graines. Plus les graines sont fines, moins elles doivent être enfouies.
Pour semer, répartissez régulièrement les graines dans le sillon. N'oubliez pas de recouvrir les graines de terre et d'arroser ensuite en pluie fine.

Les vidéos des experts
Bien utiliser un semoir

Semoir à graines réglable 5 calibres Intermas Celloplast

Que vous soyez un jardinier bien équipé ou peu, le semoir reste un outil indispensable pour semer les fines graines de laitues, qui collent au doigt, se coincent entre les doigts. Il est difficile alors de doser lorsqu'on les sème ; la solution est d'utiliser un semoir.
Le semoir est constitué de deux parties : un récipient, un filtre qui est le couvercle avec 5 largeurs d'ouverture possibles, pour semer de toutes petites graines, ou de plus grosses. Versez les graines dans le récipient à bec, refermez et faites tourner le couvercle pour trouver la porte la plus adaptée à la graine. Il ne reste plus qu'à tapoter le semoir, et les graines vont tomber les unes après les autres.

o Le semis en poquets

Cette technique de semis est utilisé pour les espèces à grand développement (haricots, melons, cornichons). La ligne est marquée par un cordeau le long duquel vous ferez des trous en pleine terre avec une serfouette ou une binette ; vous déposerez dans chaque trou trois à quatre graines. Recouvrez et arrosez.

o Le semis en terrine ou en pot

Cette technique demande du matériel. Les semis sont effectués au chaud dans la maison, et vous assurent un meilleur résultat qu'en extérieur.

Une fiche conseils lui est dédiée : Semez en terrine ou caissette

Les vidéos des experts
Semer des fleurs de saison

Une fois que vos graines auront germé, il faut généralement procéder à un éclaircissage pour leur permettre d'avoir la place de bien se développer.

Conseils de jardinage : comment entretenir de vos semis ?

Arrosez très régulièrement vos semis en pluie fine : un manque d'eau tout comme un excès peut leur être fatal.
Si votre semis est trop dense, procédez à un éclaircissage, puis à un repiquage en godet ou dans une autre terrine.
Pour le semis en place, pensez à désherber régulièrement pour que vos jeunes plants puissent se développer.