Suivez nos conseils en vidéo pour réussir le semis de petits pois : comment et quand semer les petits pois. Petits pois gourmands, mangetout, à écosser, à grains lisses ou à grains ridées, nains ou à rames... Réussissez tous les petits pois en leur offrant eau et lumière. Semez les petits pois au printemps dans une terre riche, fraiche et profonde.

Semer les petits pois

Le pois, Pisum sativum, est une plante herbacée annuelle, bisannuelle dans le Midi et l’ouest de la France, au port buissonnant (pois nain) ou aux tiges volubiles (pois à rames) de la famille des Fabacées. Le pois produit des gousses avec ou sans parchemin, contenant 5 à 10 grains ronds, tendres et sucrés. Ses tiges sont grêles et creuses, et peuvent atteindre 25cm (variétés naines) à 2m (variétés à rames) de long. Ses feuilles se terminent par une vrille, et des fleurs blanches ou violettes naissent à l’aisselle des feuilles.
Le petit pois est riche en fibres et glucides, dont la saccharose qui lui donne son goût sucré. Il renferme des vitamines (A, B1,B2, C, E, PP) et des sels minéraux.
Le petit pois se consomme cuit en vert. On cuisine les jeunes graines des pois à écosser ou les jeunes cosses des pois mangetout. Les grains secs dépouillés de leur pellicule et mis en purée ou en soupe sont connus sous le nom de pois cassé.

Dans quel sol semer les petits pois ?

Les petits pois apprécient les sol riches, frais, profonds, humifères et aérés.

N.B. : Le pois redoute la sécheresse.

Le pois se plait en climat tempéré, où il reçoit beaucoup d'air et de lumière.

Quand semer les petits pois ?

Semez les pois en octobre sous climat doux, de février à avril les variétés à grains ronds, de mars à juin les variétés à grains ridés.

Comment semer les petits pois ?

Semez les pois en place, en ligne ou en poquets. Enterrez les graines de 2-3 cm et espacez les plants de 30 à 40 cm. Buttez 3 semaines après la levée.
Espacez les grains de 1 à 2 cm pour les variétés précoces de petit développement et de 2 à 3 cm pour les variétés tardives. Espacez les lignes de 60-70cm pour les pois à rames.

N.B. : Les pois à rames sont conduits sur des rameaux branchus d’environ 2 m de haut.

Rotation des cultures :
Attendez 5 ans avant de cultiver à nouveau des petits pois sur la même parcelle de terre. Précédez leur culture par celle de légumes bulbes (ail, oignon, échalote...), et cultivez ensuite des légumes feuilles (salade, laitue, épinard...). Évitez la proximité des cultures d'ails, d'échalotes ou d'oignons à celle de pois.

Les vidéos des experts
Semer les petits pois nains

Les petits pois se sèment dans un sol travaillé, ameubli et aéré, apportez-y un peu de compost. Sous climat doux, semez dès l’automne les petits pois à grains lisses. Sous climat froid, semez au début du printemps les pois à grains lisses et ceux à grains ridés. Pratiquez le semis dans un sillon dessiné au râteau. Marquez le rang en arrosant au préalable dans le sillon, si temps est sec. Déposez une graine tous les 4-5 cm, espacez les rangs de 60-70cm. Les pois ayant tendance à se coucher sur le sol quand ins sont bien développés, plantez un rameaux de bois comme tuteur. Ils n'ont pas besoin d'être très grand. Placez-les avant la germination pour ne pas abimer les racines, et sous le vent, derrière la ligne de semis, pour que le vent pousse la tige de petits pois sur le rameau et qu'elle s’y enroule. Croisez si possible les rameaux pour renforcer leur capacité à résister au poids des plantes sous le vent. Dans quelques mois, vous pourrez récolter vos petits pois. Et si vous souhaitez en récolter régulièrement, faites des semis réguliers : tous les 15 jours, 3 semaines.

Choisir ses variétés de petits pois

Dans la grande famille des pois, on distingue les pois à parchemin, dits encore à écosser dont on ne consomme que les grains et les variétés mangetout, encore appelées pois gourmand, dont on mange les jeunes cosses dépourvues de parchemin. Les pois à écosser sont eux-même divisés en deux catégories : les pois à grains lisses ou ronds et les pois à grains ridés (plus tardives mais plus sucrées). De plus, on distingue les pois nains des pois à rames, selon la longueur des tiges.

N.B. : Le pois fourrager est une plante intéressante comme engrais vert, il fixe bien l’azote de l’air sur ses racines, fertilisant la terre. Pas besoin d’apporter d’engrais azoté pendant la culture.