La ciboulette est le condiment par excellence. Gardez la au fil des années au potager ou en pot, en la divisant régulièrement. Suivez la démonstration en vidéo du semis, de la plantation et de la division de la ciboulette.

La ciboulette, Allium schoenoprasum, est une bulbeuse de la même famille que l'ail. Ses feuilles fines de 15cm de haut sont creuses, effilées et très odorantes, d'une saveur délicate. Elles s'accompagnent de tiges florales à peine plus haute, portent à leur sommet des fleurs rose violacé. La saveur délicate de ses feuilles.
N.B. : La ciboulette se cultive très bien en pot.

Où cultiver la ciboulette ?

La ciboulette se sème ou se plante dans un sol frais, souple, enrichi à l'automne précédent la plantation, sous une exposition ensoleillée.

Quand semer ou planter la ciboulette ?

La ciboulette se sème ou se plante au printemps. Commencez les semis dès le mois de février et jusqu'en avril, les plantations en mars-avril.

Comment semer la ciboulette ?

Semez en lignes, espacées de 15-20 cm. Tassez bien le sol.

Comment planter la ciboulette ?

Plantez par touffes de 4-5 pieds, en les espaçant de 10cm.

Suivez nos conseils en vidéo sur le semis et la plantation de la ciboulette

Division des grosses touffes de ciboulette : la division s'effectue tous les 3 ans, au printemps ou en automne. Placez un objet tranchant comme une bêche au centre de la touffe et coupez-la en deux. Ensuite, les deux parties seront replantées comme de jeunes plants à repiquer. Divisez également les plants cultivés en pot sur les balcons et terrasses, tous les 2-3 ans pour les régénérer.

Plantation de jeunes plants de ciboulette : formez un trou, mettez le plant en terre puis rebouchez. Arrosez.

Semis de ciboulette: au début du printemps, dans un sillon, en pépinière : les graines lèveront dans ce sillon mais n'y termineront pas leur croissance. Quand les plantules auront atteint quelques cm de haut, ils seront repiquer ailleurs dans le jardin, soit en ligne tous les 20cm, soit ponctuellement dans le jardin, près de la cuisine par exemple.

La récolte des feuilles se fait au fur et mesure des besoins, tous les mois. Si vous n’en récoltez pas, coupez les feuilles tout de même pour renforcer la vigueur de la souche. Supprimez les fleurs, sauf si vous voulez récolter vos propres graines ou les consommer dans les salades !