Succulente rampante, le sédum ou orpin est la plante idéale des rocailles sèches, et des zones habituées à la sécheresse. Elle se couvre de fleurs de mai à octobre et garde ses feuilles charnues durant tout le reste de l’année. Adoptez-la dans tous les jardins de France, tant est que le sol ne retient pas l’humidité !

sedum

La plante des rocailles

Cette plante grasse, le plus souvent vivace, se décline sous deux ports différents : rampant ou dressé.
Les espèces à port rampant, telles que le Sedum acre ou le Sedum spurium, ne dépassent pas 20 cm de haut et s’étalent généreusement en largueur, formant de beaux tapis fleuris. Ils trouvent idéalement leur place dans une rocaille, sur un muret, dans un dallage, dans une plate-bande sèche ou bordent avantageusement une allée ou un massif. Ils sont aussi les plus adaptés pour couvrir un toit végétalisé. Associez-les à la joubarbe et autres petits saxifrages.
Les sédums rampants apprécient la culture en pot. Privilégiez alors un contenant large et de faible profondeur. Associez les sédums à des Sempervivum ou autres petites plantes tapissantes dans une auge fleurie par exemple.
Le Sedum spectabile, l’espèce à port dressé atteignant 50cm en hauteur comme en largueur, forme des touffes buissonnantes. Il se plait dans les massifs et les rocailles. Son aspect graphique est particulièrement apprécié en bordure. Plante mellifère, il attire les papillons en grand nombre. Dans les massifs d’automne, accompagnez-le de Perovskia, d’asters, de Schizostyllis coccinea, de Rudbeckia et autres marguerites d’été.

Des fleurs en abondance

De mai à octobre, le sédum se couvre de petites fleurs en étoiles blanches, rouges, jaune ou rose, groupées en ombelle ou en grappes. Ses feuilles charnues, ovoïdes ou plates du seédumsont généralement persistantes ou semi-persistantes.
Sous sa forme rampante, la plante n’est plus que fleurs, tant la floraison abondante en cache le feuillage ! Ainsi, le sédum âcre ou sédum brûlant se couvre de petites fleurs jaune-vif de mai à juillet, et le sédum bâtard, Sedum spurium se décline en variétés à fleurs rouges, roses, blanches de juillet à octobre.
Sous sa forme érigée, le sedum garde sa floraison jusqu’aux gelées. Sedum spectabile ‘Brilliant’ arbore des fleurs rose cramoisi de la fin de l’été à l’automne.

Qu’importe le climat, pourvu qu’il y fasse sec !

Résistant, l’orpin, autre nom du sédum, peut se cultiver presque partout en France, sous climat chaud comme sous climat froid. Il endure gel et intempéries tout comme canicule et sécheresse. L’exposition ensoleillée est indispensable, une terre bien drainée également. De croissance rapide, le sédum se plait sous la chaleur voire même en situation aride. Le sol doit être poreux, sec, plutôt sableux. Tout excès d’humidité serait fatal au sédum.

Le sédum, facile d’entretien

Le sédum ne demande aucun soin particulier : ni arrosage, ni engrais. Il aime les sols secs et pauvres. Sa plantation s’effectue au printemps. Vous pouvez diviser les plus grosses touffes dégarnies et peu florifères après la floraison. Une autre technique de multiplication est le bouturage : prélevez les tiges au printemps, laissez-les sécher un ou deux jours avant de les planter dans un mélange de terre et de sable. Le seul mal que craigne le sédum est l’excès d’humidité. Dans ce cas, drainez le sol et installez une épaisse couche de graviers au fond du trou de plantation et mélangez du sable à la terre. Les oiseaux peuvent aussi attaqués les sédums lorsque les jeunes pousses apparaissent au printemps. Protégez-les d’un filet en attendant que la végétation se développe.

Un peu d’histoire…

Les sédums font partie de la famille des Crassulacées, et se déclinent en 400 espèces de plantes succulentes vivaces, annuelles, bisannuelles, sous arbustives ou arbustives, toutes originaires de l’hémisphère Nord.
Le nom du genre créé par Linné vient du latin sedere, s’asseoir, et fait allusion à la façon dont se fixent les espèces tapissantes sur les roches. Une autre interprétation du nom de genre, se base sur le mot latin sedare qui veut dire calmer, apaiser, et qui fait référence aux propriétés médicinales de certaines espèces, qui entraient dans la préparation de lotions pour soigner coupures, blessures et aphtes.

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité
: 0,1 m
Origine : Iran, Arménie, pourtour méditerranéen
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, moyen, continental, montagnard
Rusticité : rustique
Composition du sol : normal, calcaire, sableux
PH du sol : neutre
Humidité du sol : sec
Exposition : soleil
Utilisation en jardin : bordure, rocaille, couvre-sols, bord de mer, bac
Utilisation pour la maison : terrasse, balcon
Couleur feuille : vert
Feuillage : persistant
Couleur des fleurs : rose, blanc, rouge
Période de floraison : juillet à octobre
Niveau de soin : très facile
Arrosage : très modéré
Forme des fleurs : simples
Saison d'intérêt : été
Attributs : mellifère
Période de plantation : Toute l'année, hors gel
Densité de plantation : 6m²