Fiche conseil

Nos intérieurs regorgent d’embûches en tout genre pour un bébé chien pour qui cet endroit est inconnu. Pour éviter tout accident malencontreux et stupide, anticipez l’arrivée de votre nouvel animal en préparant votre maison ou appartement.

Éviter les mordillements dangereux

Les chiots découvrent leur environnement en mordillant, donc protéger les pieds de vos meubles, retirer les choses fragiles de leur portée, les chaussures, les couvertures qui pendent, la poubelle, sont un premier geste, mais pensez surtout aux fils électriques, rallonges etc qui peuvent être près du sol qui sont très dangereux pour un bébé chien, protégez aussi les prises électriques avec des caches prises.


Certaines plantes sont toxiques
par ingestion (muguet, lis, ficus, tulipes, …), renseignez vous et placez en hauteur celles qui ont cette caractéristique. Sachant qu’elles seront plus dangereuses pour un chiot que pour un chien adulte eu égard à son poids.
Tous les produits dangereux sont à enfermer, hors de portée du chiot : insecticides, produits ménagers. Et faites attention, de nombreux chiens apprennent très vite à ouvrir les portes ! De la même manière, les médicaments peuvent être très dangereux pour un chien. Gardez les dans un placard fermé, et si vous en faites tomber ramassez le tout de suite.

Réduire son espace

Si cela est possible, prévoyez pour lui une pièce dans laquelle il pourra rester seul sans faire de bêtises “graves” ni risquées pour lui, pourvue d’une fenêtre et avec toujours une gamelle d’eau fraîche à sa disposition. De plus, cela vous permettra de l’éduquer plus facilement.

Les escaliers peuvent être une source d’accidents, empêchez lui en l’accès, par exemple avec une barrière de sécurité comme pour les enfants.

L’extérieur ne doit pas lui être accessible sans vous. Ne le laissez pas seul dans votre jardin les premières semaines, allez-y avec lui et surveillez le. Si vous avez un balcon, vérifiez qu’il ne peut absolument pas passer à travers les barreaux, et si c’est le cas placez par exemple des brandes ou des séparations en bambou pour qu’il ne risque pas de tomber.

Le protéger de ses mouvements

Un chien bébé est vif et fou-fou, il va courir partout et se cogner tant et plus. Protégez le des coins de meubles à son niveau, comme les tables basses qui sont à une hauteur “idéale”, ou bien les étagères sur pieds.

Les autres animaux

C’est lorsqu’ils sont bébés que les animaux apprennent à reconnaître les “espèces” amies ou ennemies, votre chiot apprendra donc à connaître les êtres humains et autres en se socialisant. Si vous avez chez vous d‘autres animaux de compagnie qui n’ont pas eu cette socialisation, la rencontre brutale pourrait être risquée. Par exemple chats et chiens n’ont pas du tout la même manière de communiquer, et un chat qui n’a jamais connu de chien peut être apeuré, et donc dangereux. Évitez de les laisser seuls ensemble et habituez les progressivement à la présence de l’autre, sans les forcer.

Les accidents domestiques

Un couteau sur une table, la queue d’une poêle qui dépasse, la cheminée, le fer à repasser, mais aussi les sacs poubelles et autres sacs plastiques, de nombreuses urgences vétérinaires sont dues à de stupides accidents, comme pour les êtres humains d’ailleurs !