Secret de conservation 6 : les pommes

Avant même la plantation du pommier, une des conditions clés de la conservation des pommes est le choix de la variété, certaines se conservant mieux que d’autres : la Belle de Boskoop, Idared, Ontario ou Reinette grise du Canada, entre nombreuses autres.

La cueillette est une autre condition de la bonne conservation de vos fruits : ne choisissez que les pommes ni trop mûres ni pas assez, qui sont encore dans l’arbre. Détachez-les soigneusement en tournant légèrement le fruit (si elles se détachent facilement elles sont à point) et déposez les délicatement dans un panier.

Étalez ensuite ces pommes en prenant garde qu’elles ne se touchent pas pour effectuer une seconde sélection : après quelques jours, éliminez celles qui sont abîmées, qui noircissent, qui ont des tâches etc. Elles dégagent en effet beaucoup d’éthylène, qui accélérera la dégradation des autres pommes.

Placez ces pommes saines sur des cagettes que vous aurez pris soin de nettoyer, la tête en bas, sans contact les unes avec les autres pour que l’air puisse circuler autour, à l’abri de la lumière et de l’humidité, à une température idéale de 6 à 10°.

Les surveiller régulièrement vous permettra de tout de suite repérer et éliminer les pommes abîmées pour qu’elles n’infectent pas leurs voisines. Si vous conservez des pommes de terre dans la même pièce, ne les placez pas à côté des pommes, elles émettent un gaz qui provoque une décomposition accélérée.

Vous avez 2 possibilités pour un long stockage de vos pommes :

  • Les cagettes : en plastique ou en bois, vous les désinfecterez au préalable. Installez vos fruits sur une seule couche avec la queue vers le bas, sans contact les uns avec les autres afin que l’air circule librement. Si possible, laissez sécher vos pommes quelques jours avant de les mettre à l’abri. Les caisses seront placées dans un lieu à l’abri de la lumière, bien aérée mais hors gel, fraîche, entre 6 et 10°. Ce mode de conservation vous permet de garder vos pommes environ 6 mois (selon les variétés).
  • Le tonneau de sable sec : le sable absorbera toute l’humidité résiduelle de vos pommes et assurera une conservation plus longue, environ 10 mois, et leur gardera leur saveur originelle. Prenez un grand contenant et intercalez une couche de fruits avec une couche de sable, en commençant et en terminant par une couche de sable. Les tonneaux peuvent être installés n’importe où tant qu’ils sont à l’abri du gel et de la pluie.
Les pommes peuvent être gardées un bon mois dans le bac à légumes du réfrigérateur. Elles se congèlent également très bien une fois cuites, et peuvent également être séchées.