Secret de conservation 17 : les pêches

C’est entre juin, pour les plus précoces, et septembre que se récoltent les pêches. Dès qu’elles se détachent facilement, la cueillette peut commencer, et doit se faire dans les jours qui suivent pour que les fruits ne soient pas trop mûrs. Entre 2 à 4 jours au frais ou au froid, puis il faudra trouver d’autres méthodes de conservation.

Le froid anesthésie totalement la saveur des pêches et en plus il rend leur texture farineuse du fait qu’elles ont tendance à se déshydrater, préférez les conserver dans un endroit relativement frais. Posées à plat afin qu’elles ne s’écrasent pas les unes les autres, vous les consommerez sous les 2 jours. Si vous les placez au réfrigérateur, dans le bac à légumes, vous pourrez les conserver 3 à 4 jours, par contre il vous faudra les sortir quelques heures avant de les déguster, afin qu’elles retrouvent tous leurs arômes.

Pour les garder plus longtemps :

  • La cuisson : compotes et confitures sont de délicieux modes de conservation des fruits.
  • Les conserves : Commencez par plonger les fruits dans de l’eau bouillante quelques secondes puis dans de l’eau froide, après quoi vous pourrez les peler facilement, une fois refroidies, et les couper en 2 ou en morceaux. Placez les dans des bocaux stérilisés, que vous remplirez soit avec un sirop, soit avec de l’eau citronnée. Fermez hermétiquement avant de mettre à stériliser, 30 minutes à 90°.
  • La congélation : Une fois pelées et coupées en morceaux, placez les pêches dans vos récipients ou sacs. Pour de meilleurs résultats, mélangez les avec du sucre et du jus de citron avant la congélation. En compotes, coulis, vous pouvez facilement congeler toutes sortes de préparation à base de pêches.