Trucs & astuces

Au début du printemps, la pelouse se retrouve envahie de mousses, d’adventices rampantes comme le lierre ou le géranium sauvage ou encore le fraisier sauvage… Ces herbes sont souvent indésirables dans la pelouse, car elle concurrence l’herbe du gazon et change la pelouse en un tapis moins vert, moins uniforme, moins beau.

 

L’objectif est alors d’arracher cette mousse et ces mauvaises herbes, d’ôter cette concurrence, d’apporter de l’espace et de faire respirer l’herbe. Cette dernière a aussi besoin d’un coup de pouce pour repartir, maintenant que les beaux jours sont de retour : avec le soleil la luminosité est plus présente, la chaleur est de retour et quelques pluies bienvenues contribuent au bon développement de la pelouse.

 

Pour remplir cet objectif, la solution est mécanique : elle consiste à passer des griffes dans la pelouse, arrachant sur leurs passages mousse, trèfle, géranium et autres rampantes indésirables. Il s’agit donc de la scarifier : cette opération consiste à la débarrasser des déchets qui se sont accumulés en surface tout en l'aérant.

 

Les machines dédiées à ce travail, les scarificateurs, exhument ainsi une impressionnante quantité de bourre, de mousses indésirables.

 

Soignez ensuite votre gazon par un apport d'engrais et des arrosages suivis.

 

J'aime !