Fiche conseil

La scarification est indispensable pour garder toute l'année un gazon vert et dru. Il est recommandé d'effectuer cette opération 2 fois par an. En effet, les pluies, les tontes et les piétinements créent un feutrage qui bloque les échanges d'eau, d'air et de nutriments entre la surface de sol et les racines de l'herbe. Les lames d’acier du scarificateur lacèrent la surface du sol pour le débarrasser de ce feutrage.

Pourquoi scarifier la pelouse ?

Avec le temps, la pluie, les piétinements, les tontes ou les mulchings, les racines superficielles de l'herbe s'emmêlent, la mousse se développe et cet enchevêtrement crée un feutrage qui asphyxie la pelouse et la fait jaunir.

Le gazon a alors besoin d'être aéré, d'être scarifier pour rétablir les échanges d'air, d'eau et d’éléments nutritifs (apport d'engrais). Le meilleur outil est le scarificateur, dont les griffes lacèrent la terre et les racines. Il produit énormément de déchets et à la fin de l'opération, la pelouse semble pelée, arrachée et beaucoup moins belle qu'avant. Ne vous inquiétez pas, elle s'en remet vite : elle se régénère, s'épaissit et devient plus drue.

Pourquoi scarifier sa pelouse ?

Quand scarifier la pelouse ?

Pour un meilleur résultat et une belle pelouse verte, il est recommandé de scarifier 2 fois dans l'année (pas plus, pas moins). Les meilleures périodes pour scarifier sont le printemps, après les dernières gelées, puis à l'automne avant les premières gelées ou avant un semis de regarnissage.

Comment bien scarifier sa pelouse ?

Les étapes de la scarification de la pelouse

- ne travaillez ni en sol trop sec ni en sol détrempé.
- avant de passer le scarificateur, tondez court. Réglez la hauteur de coupe de votre tondeuse à 2 cm.
- réglez le scarificateur pour qu'il ne gratte au maximum que 4mm de surface de terre. Plus profondément, le scarificateur va détruire les racines de l'herbe, compromettant la repousse de la pelouse.

Récupérez les déchets dans un bac de ramassage adapté au scarificateur

- démarrez votre scarificateur sans que les lames ne touchent le sol : libérez le rotor en appuyant légèrement sur le guidon. Une fois le rotor en pleine rotation, laissez doucement retomber la machine sur la terre et placez le rotor en position de travail.
- effectuez le même trajet que lorsque vous passez la tondeuse.
- récupérez la mousse et l'herbe arrachée (évitez de marcher dessus) au râteau ou au balai à gazon, si votre scarificateur n'est pas doté d'un sac de ramassage.
- recyclez ces déchets verts au compost.

 

Choisissez un scarificateur adapté à votre jardin, à l'aide de notre guide d'achat Choisir un scarificateur pour sa pelouse.