Très beau sujet d’ornement dans un jardin, qu’il soit géant ou nain, le sapin ne demande que très peu d’entretien. Son feuillage persistant dont la teinte varie en fonction des espèces, ses beaux cônes décoratifs et sa silhouette le rendent indispensable dans tout jardin !

Sapin

Description du sapin

Arbres à tronc droit et à branches étagées et verticillées (les aiguilles sont placées par groupe au même niveau du rameau), ils portent des fruits en cônes, d’où leur nom de conifères. Ces cônes sont en réalité des “bouquets” de fleurs femelles, dressés en bout de rameaux. Les fleurs mâles, quant à elles se trouvent à la base de ces rameaux. Les sapins vivent vieux, et peuvent mesurer des dizaines de mètres de hauteur, mais certaines espèces, botaniques, sont naines. Souvent pyramidal, leur port peut aussi être conique ou étalé et leur feuillage persistant se décline en de nombreuses teintes.
Depuis très longtemps utilisés par l’homme pour l’ornement des jardins, les sapins servent aussi à reboiser et sont employés en menuiserie et pour fabriquer de la pâte à papier.

Variétés de sapins

- Abies procera 'Blau Hexe' : variété naine vert glauque à bleu, aiguilles épaisses spatulées, pour rocailles et massifs.
- Abies pinsapo ‘Aurea’ : des aiguilles courtes, disposées de manière très graphique formant de véritables cônes, les jeunes pousses sont vert-jaune.
- Abies koreana ‘Silberlocke’ : de taille moyenne, ses aiguilles sont recourbées, montrant ainsi leur revers argenté. Les cônes ont une teinte particulière, bleue-violacée.
- Abies nordmanniana ‘Golden Speader’ : une très belle teinte d’aiguilles, jaune-vert, et un beau port très étagé et assez étalé pour cette variété naine
- Abies lasiocarpa 'Green Globe' : un aspect tout ébouriffé pour ce sapin nain et rond.
- Abies grandis : le sapin de Vancouver est un géant (certains spécimens font 90 m de haut) à croissance très rapide, dont les aiguilles odorantes sont disposées à plat.
- Abies nobilis : très grand sapin aux aiguilles vert glauque
- Abies pectinata : grand sapin très répandu dans toute l’Europe, à port pyramidal.
- Abies nordmanniana : ce grand sapin conique à la base large est d’un beau vert vernissé.

Utilisation au jardin et sur la terrasse

Le port élancé et joliment pyramidal des sapins est idéal pour structurer un jardin en isolé, et leur feuillage persistant fait merveille tout au long de l’année. En association avec d’autres arbres d’ornement comme les bouleaux ou les hêtres pourpres il jouera le contraste des couleurs et des formes. Les variétés compactes ou naines sont parfaites dans des rocailles ou en bordures, mais aussi dans des massifs ou en bacs sur une terrasse.

Conseils sur la plantation

Le sapin est très tolérant en général, acceptant tout type de sol frais, profond et bien drainé. Certains toutefois n’apprécient pas le calcaire, comme Abies korean, d’autres sont tout à fait à l’aise dans des sols secs et ils se plaisent majoritairement dans des sols légèrement acides et fertiles.
C’est à l’automne qu’il est conseillé de planter votre conifère pour une meilleure implantation, bien que vous puissiez le faire toute l’année hors gel.
Il aura besoin de beaucoup de luminosité et d’espace (en fonction de sa taille bien sûr), et d'être abrité du vent s’il s’agit d’un sujet de haute taille. Prévoyez 10 m de distance pour les grands sujets, ainsi qu’un tuteurage solide.
Creusez une fosse profonde et large et faites à ce moment-là les éventuels apports si votre terre est trop calcaire ou trop lourde. Installez un tuteur solidement fixé puis une bonne couche de drainage suivie d’une couche de votre terre de plantation. Installez votre sapin en veillant à ce que le collet affleure la surface. Une fois la fosse remplie, tassez bien et creusez une cuvette autour du pied dans laquelle vous verserez du compost. Un paillage maintiendra la terre au frais.

Conseils sur l’entretien

N’ayant besoin d’aucun entretien une fois bien installé, des arrosages très réguliers sont par contre nécessaires au jeune sapin les premières années. Un apport d’engrais azoté stimulera sa croissance. Pas de taille nécessaire hormis en cas de branche cassée ou morte.

Les ennemis du sapin

Très résistants, il peut toutefois arriver que les sapins aient à subir des attaques d’araignées rouges et de pucerons. Purin d’ortie et acaricide sont dans ce cas à prévoir. Les sapins peuvent aussi être sensibles à des maladies cryptogamiques telles que la rouille et le pourridié, souvent provoquées par des conditions de culture comme des sujets trop serrés les uns aux autres, un sol mal drainé ou encore des plaies mal cicatrisées. La décoction de prêle est une solution, à mettre en arrosage au pied de l’arbre lorsque le temps est chaud et humide.
Dans le cas de phytophthora, il est malheureusement nécessaire de supprimer le sujet et de ne pas replanter de conifère au même endroit, car il se propage par les racines.

Un peu de botanique

Les sapins, Abies, appartiennent à la famille des pinacées et se comptent en quelques 50 espèces vivant dans les zones tempérées de l’hémisphère nord. Une cinquantaine d’espèces d’abies sont répertoriées.

Ouverture de la boutique Sapin de Noël le 1er novembre !

Rusticité : rustique
Hauteur à maturité : 60 cm à 10 m et +
Composition du sol : tous sols
pH du sol : neutre, acide
Humidité du sol : humide, drainé
Exposition : mi-ombre, soleil
Utilisation en jardin : haie, isolé, bosquet, massif
Utilisation pour la maison : balcon, terrasse
Couleur feuilles : vert, jaune, glauque; gris, bleu
Feuillage : persistant
Période de plantation : toute l’année
Niveau de soin : facile
Arrosage : normal
Attributs : conifère
Utilisation : pleine terre, bac