Fiche conseil

Cultiver sous serre offre de multiples possibilités au jardinier. La serre vous permet en effet de contrôler entièrement les conditions de culture de vos plantes. Alors tout est permis : récolter des légumes avant l’heure et jusqu’en hiver, avoir des floraisons presque toute l’année, cultiver des plantes délicates… Voici quelques règles clé pour réussir vos cultures sous serre.

Sommaire :

Une serre, pourquoi faire ?

Conseils pour réussir ses cultures sous serre

Maîtriser la lumière, la chaleur et l'humidité dans votre serre

Une serre pourquoi faire ?

Dans une serre, le jardinier peut :
1- protéger les plantes du vent et des intempéries ;
2- hiverner les plantes frileuses ;
3- cultiver et récolter des légumes : lisez la fiche conseils Cultiver des légumes sous serre ;
4- cultiver des fleurs : lisez la fiche conseils Cultiver des fleurs sous serre ;
5- effectuer des semis précoces ;
6- accélérer la levée des graines ;
7- réussir des boutures et autres multiplications de plantes ;
8- tenter la culture de plantes délicates ;
9- se créer un jardin d’hiver ;
10- profiter d'une pièce en plus.

Serre tunnel en plastique, serre en polycarbonate ou en verre, serre de jardin ornementale… Choisissez la serre qui répondra le mieux à vos besoins : lisez le guide d’achat Choisir sa serre.

Conseils pour réussir dans la serre

Conseils pour réussir ses cultures sous serre

La serre vous permet de maîtriser les différentes conditions de culture des plantes. A savoir : lumière, chaleur et humidité.

Dans votre serre, apportez à vos plantes :

Une lumière suffisante, sans excès

- Nettoyez les vitres régulièrement pour faire entrer un maximum de lumière dans la serre ;
- Taillez les plantes envahissantes pour qu’elles n’assombrissent pas la serre ;
- Protégez les plantes de la brûlure du soleil en été (rideau de soleil ou blanchiment des vitres à la chaux). Lisez aussi le guide d’achat Choisir ses accessoires de serre – maîtriser la luminosité.

Une température quasi-constante

- selon les besoins de vos plantes : soit une serre bien isolée fera l’affaire, soit un système de chauffage sera nécessaire.

Un arrosage régulier

- les plantes de la serre ne bénéficient pas de la pluie, le jardinier doit donc assurer l’arrosage par lui-même soit manuellement avec un arrosoir ou un jet, soit automatiquement par un arrosage au goutte-à-goutte, plus sûr en cas d’oubli. Lisez aussi le guide d’achat Choisir ses accessoires de serre – maîtriser l’arrosage.

Une règle clé en serre : l’aération !

- Elle renouvelle l’air ambiant tous les jours si le temps le permet, en ouvrant porte et fenêtres.
- Elle régule la température dans la serre. Pour éviter qu’il ne fasse trop chaud dans la serre, optez pour une ouverture automatisée des lucarnes. Lisez le guide d’achat Choisir ses accessoires de serre – maîtriser l’aération.
- Elle régule le taux d’humidité, et diminue le risque de moisissures et autres maladies.

Ne négligez pas l’optimisation de l’espace

- Organisez au mieux l’espace restreint de votre serre. Installez des étagères et autres plans de travail.
- Aménagez également une allée centrale pour faciliter vos déplacements. Pour en savoir plus, lisez le guide d’achat Choisir ses accessoires de serre – Faciliter la culture en organisant votre serre.

J'aime !