Trucs & astuces
arrosage automatique de la pelouse

Une pelouse nouvellement semée ne doit pas manquer d’eau : les graines en ont besoin pour germer. Il en va de même durant l’été suivant : le temps étant sec et chaud, l’évaporation est plus rapide, l’humidité ne reste pas au sol.
D’ailleurs, pour une meilleure absorption de l’eau, arrosez de préférence la nuit tombée, quand le soleil ne brûle pas les feuilles et n’assèche pas le sol.

Une pelouse bien installée réclame un arrosage suffisant pour offrir aux racines de la fraicheur jusqu’à 10cm de profondeur.

Vous souhaitez mettre en place un arrosage automatique ?
Installez un arroseur oscillant ou arroseur canon associé à un programmateur ou une minuterie d’arrosage. Si vous habitez dans une région où la pluviométrie est faible, surtout en été, programmez l’arrosage automatique pour un arrosage :
- tous les 3 jour, voire tous les 2 jours dans les régions chaudes, ou si votre pelouse semble plus souffrir de la chaleur (variétés de graminées peu résistantes à la sécheresse) ; 
 - de préférence de nuit ;
- à 5L/m².