Le bonsai a besoin d'avoir ses racines serrées dans un pot, comment savoir quand il est temps de lui donner un pot plus grand ? Comment procéder au rempotage ? Laissez-vous guider par nos conseils en vidéo !

Rempoter un bonsaï

Le rempotage permet de renouveler le substrat appauvri et d’éliminer les racines trop longues. Le bonsai a besoin d’éléments nutritifs pour continuer à créer de nouvelles pousses bien vertes et poursuivre son développement. Le but n'est pas de lui apporter un pot plus grand, car il doit rester nain.

Quand rempoter un bonsai ?

Le rempotage du bonsaï doit s’effectuer tous les 3 ans en moyenne. Plus fréquemment pour les jeunes arbres que pour les arbres matures.
Opérez au début du printemps, quand l’arbre miniature est encore en repos végétatif au sortir de l’hiver.

Comment rempoter un bonsai ?

Les vidéos des experts
Rempoter le Bonsaï

Préparez le substrat :
Il doit être drainant pour éviter l’asphyxie et le pourrissement des racines. Mélangez de l’akadama (une sorte d’argile granuleuse, en vente dans les magasins spécialisés) pour moitié du substrat, avec un quart de gravier fin et un quart de terreau organique finement tamisé.
Prévoyez un pot plus grand pour votre jeune bonsai, pour les vieux bonsaïs un petit pot n’est pas gênant.

- Bouchez les trous au fond du pot avec un fin grillage, et laissez dépasser des fils de fer qui permettront de maintenir le bonsai en place dans son nouveau pot
- Commencez par remplir le pot avec une couche de gravier.
- Puis ajoutez le mélange préalablement préparé.
- Sortez le bonsai de son pot actuel, secouez les racines pour ôter la terre en surplus.
- Raccourcissez les racines les plus longues afin que le bonsai puisse rentrer dans son nouveau pot.
- Calez-le avec le fil de fer.
- Arrosez abondamment.

Créez un mini paysage !

Ajoutez de la mousse, des personnages, créez une scène typiquement japonaise !