Avec une bonne luminosité et un arrosage suivi, le spathiphyllum développe rapidement de nouvelles feuilles longues, lancéolées, vert vif brillant. Lorsqu'il est à l'étroit et que ses racines sortent de son pot, c'est le signal d'un besoin de rempotage !

Quel pot pour le spathiphyllum

Choisissez un pot d'une taille au-dessus du précédent, juste un peu plus grand que la motte à rempoter. Ne prenez pas trop grand.
Dans le cas de grands sujets âgés, contentez-vous de renouveler le substrat sur 2-3cm en surface : c'est le surfaçage.

Le pot de culture doit être percé et repose dans un cache-pot ou sur une soucoupe (avec lit de graviers maintenu dans l'eau pour l'humidité ambiante : voir la fiche conseils sur l'arrosage du spathiphyllum pour en savoir plus)

Quel terreau pour le spathiphyllum

Optez pour un terreau spécial plantes d’intérieur ou plantes fleuries, auquel vous ajouterez (en quantités égales) du sable pour alléger le substrat, et du compost bien décomposé ou un engrais organique (fumier) pour un substrat riche.

Quand rempoter le spathiphyllum

Effectuez le rempotage du spathiphyllum au printemps, quand la touffe semble occuper quasiment tout le pot. En général, le rempotage a lieu tous les 2-3 ans. N'hésitez pas durant ce laps de temps à remplacer les premiers centimètres de substrat pour du neuf et riche.

Les étapes du rempotage du spathiphyllum

1- Dépotez la plante
Retournez le pot, la plante vers le bas. La plante va glisser hors du pot. Si ce n'est pas le cas (les racines peuvent être collées aux parois), vous devrez casser au marteau le pot de terre cuite.
2 - Le drainage
Au fond du pot, prévoyez la couche de drainage : un lit de billes d'argile de 2-3cm de hauteur.
3- Le substrat
Mettez quelques centimètres du substrat, placez la motte au milieu du pot et compléter avec le substrat autour, en tassant.
4- Le collet
Laissez le collet affleurer, ne l'enterrez pas. Tassez. Il doit rester quelques centimètres de pot, pour l'arrosage.

Multipliez le spathiphyllum

Le spathiphyllum peut être gardé en pot jusqu'à 10 ans ! Si votre plante s'essouffle n'hésitez pas à la diviser. Il suffit de trancher sa touffe au printemps, au moment du rempotage. Chaque éclat doit comporter au moins 4 feuilles et un rhizome, plantez-les dans un godet de taille adapté, et gardez le même terreau que la plante mère.