Le passage de l'été à l'automne ne se fait pas sans mal pour votre chat. Le retour des pluies et du froid n'est pas sans effet sur la santé de votre animal : forte mue, sensibilité aux maladies, aux parasites, douleurs et arthrose pour les plus âgés... Surveillez la santé de votre chat de près !

Eradiquez les parasites

L'automne et le froid qui l'accompagne nous font rallumer le chauffage dans nos intérieurs. Il est possible que votre maison abrite des oeufs de puce, qui suite ç cette douce chaleur éclosent et enahissent votre chat et votre habitat. Un nettoyage de fond s'impose ! Pour vous y aider, employez un insecticide spécial pour traiter l'environnement des animaux. Méfiez-vous également des tiques !

Les aoûtats sont encore là

Sachez que jusqu'en octobre les aoûtats peuvent encore parasiter votre chat. Heureusement, le nettoyage de fonc visant à éliminer tiques et puces est aussi efficace sur les aoûtats. Par contre, si votre animal souffre de démangeaisons et présente des lésions, consultez un vétérinaire qui saura donner le traitement les plus adapté à votre chat : corticoïde, anti-inflammatoire, shampooing, spray...

Surveillez la teigne

Si votre chat a contracté la teigne, vous n'en verez les signes qu'à l'automne. Guettez les premiers symptômes sur votre chat : démangeaisons, zones sans poils, lésions de la peau... Soyez particulièrement attentif à ses signes car la teigne se transmet à l'homme ! Consultez votre vétérinaire sans tarder et ne vous inquiétez pas, la teigne se soigne très bien.

Le chat apprécie la chaleur du soleil !

Prévenez les boules de poils

La forte mue que votre chat connait durant le changement de saison peut entrainer la formation de boule de poils dans le système digestif. Si le chat n'arrive pas à les évacuer de lui-même, elles peuvent se révèler dangereuses pour sa santé. Il existe des pâtes anti-boules de poils qui aident à leur évacuation, mais rein ne vaut la prévention : brossez votre chat tous les jours pour éliminer les poils en excès.

Soulagez les douleurs articulaires

Le froid et l'humidité apporte son lot de douleurs articulaires et d'arthrose chez les personnes âgées, il en va de même pour votre chat qui n'est lui aussi plus tout jeune ! Votre chat a alors du mal à se lever, il boite et semble apathique. Ne le laissez pas dehors s'il pleut mais gardez-le au chaud à vos côtés. Pour autant, ne le maintenez pas enfermé, permettez lui de profiter des belles journées ensoleillées de l'automne ou de l'hiver où il aimera se réchauffer au soleil.