Dossier

Quoi de plus appétant que les plantes aromatiques et condimentaires pour renouveler quotidiennement notre cuisine. Vous êtes las des poudres sèches qui trônent non loin du fourneau ? Rien ne remplace en effet les plantes fraîchement cueilles et riches en principes gustatifs. Truffez sans plus attendre le jardin, le balcon de ces plantes de santé.

En quête de nouvelles saveurs, vous découvrirez sans doute une foule de plantes icônes des cuisines méditerranéennes, asiatiques ou de terroir. Ce sont autant d'opportunités de visiter ou revisiter des gastronomies originales. De plus, nombre de leurs versions ornementales s'avèrent tout aussi goûteuses et donc recommandables.

Côté terroir

Le persil est un des ingrédients indispensables pour une cuisine empreinte de fraîcheur. Les variétés à feuilles plates sont les plus parfumées, mais les frisées, en véritable mousseline verte, feront bien meilleure figure dans vos massifs, voire en fringante bordure ou dans une potée riche et bien entretenue, à mi-ombre.
L'ache des montagnes, le Maggi des Alsaciens, expose des grandes feuilles au fort goût de bouillon cube, à employer avec parcimonie. Cette ombellifère de belle prestance ne dépareillera pas un massif à mi-ombre.
Plantez l'angélique en fond de mixed-border où elle se distinguera par sa haute stature verte et si graphique, ses ombelles mellifères.
L'hysope est superbe avec ses fleurs, blanches, roses ou bleues, qui attirent les papillons. Elle fera merveille dans votre rocaille.

Menthe marocaine

Recherchez la mélisse verte ou dorée pour son beau feuillage odoriférant pour le soleil ou bien la mi-ombre. Elle se ressèmera à l'envi dans un dallage où vous frôlerez ses feuilles odoriférantes.
Près du bassin, de la mare, installez des menthes variées. Cantonnez leur drageonnage en plantant les pots en pleine terre. Sinon, installez les potées dans une grande écuelle remplie d'eau, sur le rebord d'une fenêtre. Vous en trouverez aux parfums divers.

Un coin de potager, riche et souple, frais même en été sera en revanche bénéfique pour un pied de rhubarbe plantureux.
Alignez la ciboulette en rang d'oignons, le long d'une allée ou bien disposez-en quelques pieds en avant des massifs qu'elle ponctue de ses fleurs en pompons, roses au printemps. Elle poussera aussi à merveille en pot.
La mi-ombre sied à l'aspérule odorante qui y compose de jolis tapis vert tendre, émaillés de fleurs blanches, printanières et parfumées. Plantez-la en compagnie du muguet pour un duo élégant et sans souci.
L'ail des ours aux feuilles délicieuses et fleurs blanches se plaît dans les recoins délaissés, ombragés du jardin, en garniture temporaire, car il s'évanouit chaque année en été. Laissez-le se propager à sa guise.
Quant à l'oseille pourpre, elle fera merveille dans les massifs par son feuillage sombre comme ses touffes compactes. Supprimez simplement ses fleurs peu attrayantes.

Thym citron

Esprit méditerranéen

Les thyms seront adepte de votre rocaille, mais se plairont aussi, alignés dans une vieille gouttière, des boîtes de conserve recyclées ou encore une jarre à fraise, en compagnie de sédums ou de joubarbes.
Origans et marjolaine raffolent du plein soleil. Vous en trouverez de nombreuses variétés panachées tout aussi bonnes que belles et qui supportent bien la vie en pot ou jardinière.
Le fenouil n'a pas son pareil pour apporter légèreté dans le moindre massif avec son feuillage en brouillard ténu, vert ou bronze, ses ombelles chartreuse. Laissez-le se ressemer alentour pour un jardin ensauvagé, en mouvement.
Semez à la cantonade, dans votre potager, des graines de roquette, Eruca sativa, qui essaime sans gêner les légumes et fleurit d'abondance. Elle se contente aussi des terres pauvres.

Adoptez le romarin rampant, tout aussi aromatique que son cousin érigé, pour retomber d'un muret, habiller un talus. Il se plaira aussi dans un grand pot, délaissé au soleil implacable d'une terrasse.
Les basilics, verts ou pourpres, se plaisent en pot ou jardinières, en particulier les formes compactes et si odoriférantes, évoquant un buis boule. Installés près du coin-repas, du barbecue ou bien sur un rebord de fenêtre ensoleillé, ils seront toujours à portée de main.
La sauge officinale à feuilles glauques, tricolores, pourpres ou dorées est une plante de choix pour garnir un coin écrasé de soleil comme les grands bacs d'une terrasse. Son feuillage rêche, sa saveur râpeuse signent les plats méditerranéens.

Ciboule de Chine

Tendance asiatique

La coriandre est bien capable de se plaire dans une grande jardinière, ou bien parmi les légumes du potager ou vous cueillerez ses feuilles et/ou ses graines fortement aromatiques.
La verveine–citronnelle se contente aussi de si peu, en pot ou dans une rocaille. Cultivée "à la dure", elle produira alors des feuilles des plus savoureuses.
La ciboule japonaise, ou Allium tuberosum fleurit à la fin de l'été. Ses feuilles plates et ses fleurs blanches se révèlent savoureuses. Installez-la dans une mixed-border ou bien au potager.
Helichrysum serotinum, bien que méditerranéen, dévoile des saveurs et parfums de curry. Cueillez ses feuilles avec parcimonie pour relever vos plats. Cultivez-le en pot ou en rocaille, sur un talus pierreux ou bien en couronne de muret où son feuillage fin et gris fera merveille.
Le périlla de Nankin ou Shiso s'obtient aisément de semis comme le basilic. Avec ses grandes feuilles vertes ou pourpres il trônera, façon coleus, parmi vos massifs d'annuelles où vous collecterez son feuillage aromatique pour agrémenter plats ou salades.

Philippe Ferret

J'aime !