On connaît plus de 600 genres de plantes carnivores, capables d'attirer, de capturer et de digérer de petits animaux, surtout des insectes. Elles ont acquis cette faculté après une longue adaptation à des sols très pauvres en éléments nutritifs, tels que les marais ou les tourbières acides.

Les "pièges" des plantes carnivores émettent une odeur ou se parent d'une couleur vive pour attirer les insectes puis les capturer. Par la présence de sucs digestifs internes, la digestion peut commencer.

Où planter vos plantes carnivores?

La plupart des plantes carnivores se plaisent dans une véranda ou dans une pièce fraîche, surtout en hiver. Température de 5 à 15°C en hiver, 20°C en été. Les Nepenthes supportent bien nos appartements. Elles ont un important besoin de lumière. Il est parfois préférable de les cultiver sous une lumière artificielle. Seuls les Nepenthes supportent une moyenne luminosité. Au nord de la France, ces plantes ne sont à peu près pas cultivables à l'extérieur à cause de l'hiver froid. Elles demandent un climat doux. Protégez-les impérativement du gel! Privilégiez les pots en plastique, de très grandes tailles par rapport à la plante : au moins 40cm de profondeur.

Comment planter vos plantes carnivores?

Leur milieu de culture idéal est un mélange de différents substrats (tous très pauvres en élèments nutritifs) à hauteur de 50% du mélange final : tourbe blonde, sphaigne, fibre de coco, et pour le drainage (environ 10-20% du mélange final) : perlite, vermiculite et sable de Loire.
Les mélanges les plus courants sont pour les plantes de marécages (Darlingtonia, Dionaea, Drosera, Sarracenia...) : 70% de tourbe blonde et 30% de sable, et pour les Nepenthes : 50% de tourbe blonde ou de fibre de coco ou de sphaigne vivante, 20% de sable, 20% de vermiculite et 10% d'écorce stabilisée.

Choix des variétés de plantes carnivores

- La Nepenthes a des longues feuilles terminées par une urne cylindrique "piégeante".
- Le Drosera récolte les insectes grâce à ses feuilles aux poils glanduleux collants.
- On cultive aussi la Dionée (Vénus attrape-mouche), l'Utricularia, la sarracène, la cassette à grandes fleurs avec ses grandes fleurs violettes...

Ne donnez pas d'engrais aux plantes carnivores

Entretien des plantes carnivores

- Arrosez copieusement du printemps à l'automne et quotidiennement en été. Réduire en hiver. Ne laissez jamais d'eau dans la soucoupe, gardez simplement la terre humide.
- Arrosez avec de l'eau douce : eau de pluie ou eau déminéralisée.
- Les plantes carnivores nécessitent une humidité ambiante élevée : vaporisez souvent le feuillage des Nepenthes et des Catopsis. Mais ne vaporisez pas le Drosera, la Dionaea ou la sarracène.
- N'apportez jamais d'engrais, ni petites bêtes, ni aliments! Les plantes carnivores trouvent seules leur alimentation. Un "excès de proies" se traduit pour le noircissement de leur feuillage.
- Rempotez tous les quatre ans, sans apporter de couche drainante au fond du pot.