Planter un groseillier en racines nues

Le groseillier est un arbuste à fruits rouges généreux, offrant de grappes de petites groseilles ou des grosses groseilles, selon la variété à grappe ou à maquereau. Il se plante en pot ou en racines nues. Cette dernière solution est plus économique, et s'effectue de novembre à mars. Pralinez les racines avant la mise en terre pour assurer une bonne reprise à votre framboisier. Tous nos conseils en vidéos pour réussir la plantation de votre groseillier à racines nues.

De la famille des Ribes, le groseillier a le même mode de culture que le cassissier. Il réclame une taille de formation avant la plantation pour obtenir quelques branches maitresses, appelées branches charpentières. Ensuite de nouvelles tiges vont pousser à la base et on ne gardera que les 8 ou 15 principales.
Le groseillier se plante en sol riche, frais, léger, et sous une situation ensoleillée. C'est le soleil qui rend sucré les groseilles. Laissez-lui beaucoup de place autour : à maturité, cet arbuste atteint 1m50 de haut, et a un volume important. En groupe ou en rang, espacez les sujets d'1m20. Vous devez pouvoir poser des filets facilement, car les oiseaux gourmands peuvent dévorer toutes les groseilles avant votre récolte.

Les conseils en vidéo pour fabriquer votre propre pralin

Plantez le groseillier dans un trou plus profond que large, en apportant au fond du compost. Ajoutez un peu de terre par au-dessus pour éviter que les racines soient en contact direct avec l'humus. Pralinez les plants à racines nues, pour favoriser la reprise de la plante. Positionnez le plant et rebouchez le trou en prenant garde aux branches futures. Ensuite, arrosez généreusement.
Le groseillier produit sa première récolte au bout de 2 ans, et réclame une taille annuelle pour assurer sa longévité.

Les vidéos des experts
Planter un groseillier en racines nues