Palisser un arbre signifie étendre et lier contre un support les branches d’un végétal dans une direction déterminée. Les arbres fruitiers notamment peuvent être cultivés sous cette forme guidée sur un treillage ou contre un mur. C’est une culture que l’on retrouve dans de nombreux jardins "à l’ancienne". Ces arbres ainsi palissés sous différentes formes, pourront prendre place dans des petits jardins où l’espace est réduit ou en terrasse. Ils sont aussi d’excellentes haies gourmandes et décoratives.

Planter un arbre fruitier palissé
Les vidéos des experts
Planter un arbre palissé

Les arbres fruitiers à forme palissée ont tous besoin d’un support assez conséquent pour les tenir. Formez un cadre avec de solides poteaux et des fils horizontaux. Quand l'arbre est en feuilles et fruits, il forme un mur avec une prise au vent assez conséquente. Comme ces arbres ont peu de racines, il faut les accrocher sur un support, sinon ils vont tomber et se déraciner.
Le trou de plantation n'a pas besoin d'être très profond, il doit être suffisant pour y accueillir toutes les racines sans forcer. Calculez la profondeur du trou de manière à ce que le point de greffe arrive juste au-dessus du sol. Si vous enterrez le point de greffe, la partie supérieure formera des racines et perdra les caractéristiques de son porte-greffe.
Ajoutez au fond du trou de plantation : du compost et de la corne broyée pour engrais de fond. Recouvrez d'un peu de terre pour éviter que les racines soient en contact direct avec le compost. Tassez, surtout sur les cotés pour former une butte où on posera les racines. Placez l'arbre dans le trou et pour vous aider, accrochez provisoirement l'arbre à son support.
Rebouchez le trou, en commençant par couvrir de terre les racines. Arrosez une première fois, même si la terre est déjà humide. Cela permet de bien faire passer la terre entre les racines. Ajoutez encore de la terre, tassez de temps en temps et finissez par un arrosage généreux.

En plus des poteaux et des fils, employez des tuteurs (en bambou par exemple) pour empêcher les branches de bouger latéralement. Ce qui fait la beauté de ce genre d’arbre c’est le parallélisme de leurs branches.

L'arbre palissé est adapté aux petits jardins, vous pouvez les planter le long d'un mur (espacez-les alors de 70 cm); le long d'une allée comme dans les jardins à la française.