Suivez nos conseils en vidéo pour réussir la culture des pommes de terre sous paillis. Plantez vos pommes de terre sous une couverture : une couche de carton, une butte de compost ou un lit de paille épais. La culture de la pomme de terre sous paillis est plus productive que celle en terre.

Planter les pommes de terre sous paillis

Au printemps, quand les gelées ne sont plus à craindre et que le lilas est en fleurs, c'est le moment de planter les pommes de terre !

La culture sous paillis, aussi appelée culture sous mulch ou sous couverture peut se faire en utilisant de la paille sèche ou du compost. Si vous avez choisi de cultiver vos pommes de terre sous de la paille, disposez en une bonne couche pour les couvrir et les protéger de toute lumière.
Si vous avez choisi de les couvrir de compost, vous pouvez utiliser un compost même encore jeune ; il vous faudra sans doute en rajouter au cours de la croissance des pommes de terre.

Les vidéos des experts
Plantation des pommes de terre sous paillis

La culture de la pomme de terre permet de nettoyer le sol, par les nombreux travaux et gestes de culture associés.
Dans les petits jardins, privilégiez les variétés précoces qui mettent 90 à 110 jours avant d'être récoltées. Réservez les variétés tardives aux grands jardins, les pommes de terre mettent alors 150 jours à arriver à maturité.
Quelles soient de variétés précoces ou tardives, les pommes de terre peuvent se consommer en primeur, c'est-à-dire avant que la peau ne soit formée. Laissées en terre, les pommes de terre seront plus grosses et se conserveront tout l'hiver.
Vous pouvez aussi cultiver quelques variétés plus originales : la Bleue d'Artois, la Bleue d'Auvergne, la Violette Vitelotte.

La plantation de la pomme de terre est simple. Plantez dans un sol enrichi en compost ou fumier auquel vous pouvez ajouter un peu de corne broyée dès l'automne, ou au printemps en cas d'oubli. La pomme de terre doit être cultivée loin de toute lumière, cette dernière la rend verte et lui faire produire de la solanine, une toxine. Les plants de pommes de terre se conservent au frais et à l'ombre, sortez-les quelques jours avant la plantation pour favoriser la formation de germes, courts et trapus.

La culture sous paillis, dite aussi sous mulch ou sous couverture peut se faire avec du compost ou de la paille
Ameublissez le sol. Disposez les plants à 30cm en quinconce, posez-les simplement sur le sol.
Puis couvrez-les d'une épaisseur généreuse de paille, pour bien mettre à l'abri de la lumière les pommes de terre. Ou recouvrez d'une couche de 15cm d'épaisseur de compost même pas tout à fait mûr. Créez ainsi une butte au-dessus des pommes de terre. Plus tard, au cours de la croissance de la plante, rajoutez au besoin du compost ou de la paille.
Cette technique de culture est plus productive que la méthode traditionnelle. Sous compost, les pommes de terre produiront deux fois plus, sous paille : une fois et demi de plus.
Toutefois cette méthode réclame une grande quantité de compost, et la paille peut abriter des mulots qui dévoreront vos tubercules de pommes de terre.