Plantez vos asperges et réussissez leur culture en suivant nos conseils en vidéo. La plantation des asperges se fait dans un sol léger et profond, au début du printemps.

Planter les asperges

La saveur et la texture des tendres têtes d’asperges sont uniques ! Contrairement à ce que l'on croit, leur culture n'est pas si difficile. L'aspergeraie demande un peu d'anticipation dans sa préparation (en automne, pour une plantation en fin d'hiver) mais demande peu d’entretien par la suite : juste un désherbage régulier. Qu'elles soient vertes, blanches ou violettes, l'asperge se cultive quasiment de la même manière.

L'asperge, Asparagus officinalis, est une plante vivace de la famille des Asparagacées. Elle est cultivée au potager pour ses jeunes pousses tendres et délicieuses : les turions. Ces dernières se développent à partir d'une souche souterraine : la griffe. Les asperges ne sont récoltées qu'à partir de la 3e-4e année suivant leur plantation. La récolte s'effectue sur deux mois, et peut atteindre 500 à 600g par pied.
A l’état sauvage, elle atteint 1,50m de haut. Elle forme un buisson touffu au feuillage plumeux, et se couvre de minuscules fleurs jaunâtres de mai à août auxquelles succéderont des baies rouges, uniquement sur les pieds femelles.

D'un point de vue nutritif, l'asperge est une source non négligeable de fibres, elle est riche en sels minéraux, vitamine C et carotène.

Dans quel sol planter les asperges ?

Les asperges apprécient un sol léger, profond, à tendance sablonneuse.
Le terrain doit être bien préparé : travail en profondeur (différenciez la terre de surface de celle de fond), apport de compost ou fumier. Formez des tranchées, espacées de 1,50m, de 15 cm de profondeur pour les variétés vertes, 25cm pour les variétés blanches et violettes.
Évitez absolument les sols lourds, gorgés d'eau en hiver. Allégez-les avec un apport conséquent de terre sableuse, ou de terreau mélangé à du sable.

N.B. : L'asperge n'aime pas non plus le froid, et les températures inférieures à -5°C.

Quand planter les asperges ?

La meilleure période pour planter les asperges est de février à mi-avril (selon les régions, attention au froid !) dès que le sol est suffisamment réchauffé. Les tranchées sont préparées et fumées à l'automne.

Comment planter les asperges ?

Plantez les griffes le plus vite possible après leur achat ou stockez-les en les étalant dans un local frais afin de retarder leur entrée en végétation.
Plantez les griffes d’asperges (trempées dans l'eau au préalable) tous les 50-60 cm, dans les tranchées. Étalez avec précaution les racines sur une petite butte. Plantez sur cette petite butte un grand tuteur, dépassant de 75cm le niveau du sol et qui soutiendra les tiges en cas de grand vent. Recouvrez les griffes de 10-12 cm de terre légère. Tassez en prenant soin de ne pas abîmer les griffes. Arrosez copieusement.
Les tranchées ne sont pas comblées de suite, elles le seront au fil du temps lors de l'entretien des tranchées.

N.B. : Les récoltes ne se feront que la 3e ou 4e année, profitez de l'espace entre les tranchées pour cultiver d'autres légumes, ou des engrais verts par exemple, qui enrichiront le sol de culture des asperges, légumes très gourmands !

Les vidéos des experts
Planter les asperges

L'asperge est un légume rare au potager, à cause d'une mauvaise réputation.On le dit difficile de culture, ne pouvant pousser qu'en sol sableux. Pourtant, à part lors de sa plantation, ce légume ne demande pas beaucoup de soins. Qui plus est, il est productif pendant de nombreuses années.
L'asperge se multiplie par les graines contenues dans ses baies. Ces graines donnent une plante portant des turions comestibles au bout de 4-5 ans. Pour récolter plus vite, on plante des griffes : souches souterraines âgées de 2-3 ans, à la fin de l'hiver début du printemps, dans de larges tranchées dont la profondeur dépend de la variété de l'asperge. Les asperges blanches sont enterrées à 25cm de profondeur ; les vertes à 15cm, car elles n'ont pas besoin d'être buttées.
Au fond de la tranchée, faites un premier apport de fumure, un bon compost par exemple. Les années suivantes, les apports se font en surface. Faites de petits monticules avec le compost au fond de la tranchée pour y placer les griffes et étaler leurs racines plus facilement. Comptez 50 cm entre chaque griffe.
Commencez par recouvrir les griffes de quelques centimètres de terre, et tassez autour, sans écraser les têtes, pour aider les racines à s'agglomérer au sol. Refermez la tranchée avec le reste de la terre, et si elle est sèche, arrosez copieusement.
La première année, vous ne ferez aucune récolte. Les vingt prochaines années vous offriront de très belles asperges à consommer.

Rotation des cultures

La culture d'asperges étant épuisante pour le sol, attendez 10 ans avant de reprendre sa culture. Ne cultivez pas non plus de pommes de terre, carottes, navets, betteraves et autres légumes racines, trèfle et luzerne sur la parcelle, car tous ces légumes sont sensibles au même champignon : le rhizoctone violet.

Le feuillage léger et esthétique de l'asperge

Choisir les variétés d’asperges

Chez les asperges, on distingue les asperges vertes, blanches et violettes.
- Les variétés vertes sont exposées à la lumière durant leur croissance. Elles sont moins exigeantes sur le type du sol (elles tolèrent mieux les sols un peu lourds), elles ont un goût plus prononcé que les blanches. Exemple : l'asperge verte 'Rambo', très productive, tolère des sols plus lourds que les variétés classiques et est moins sensible aux maladies. Elle produit des turions d'excellente qualité gustative.
- Les variétés blanches sont privées de lumière durant leur phase de croissance, elles sont complétement recouvertes de terre. Exemple : l'asperge blanche 'Super Argenteuil' précoce, bien productive et produisant des turions d'excellente qualité : tendres, de bel aspect et de bon calibre.
- Les asperges violettes n'ont que leur tête exposée à leur lumière, elles sont récoltées plus tardivement. Leur tige est blanche, leur tête violette.

1 produits sur ce thème
à partir de 8,90 €