Le melon-poire est un fruit qui rappelle le melon et la poire par son goût. Il a besoin de beaucoup de chaleur pour se développer. En climat chaud, il pourra être cultivé en pleine terre ; en climat frais, cultivez-le de préférence en pot ou sous serre toute l'année. Rentrés dès le début de la mauvaise saison, ses fruits continueront de mûrir dans la maison, et seront dégustés durant tout l'hiver ! Découvrez ce légume-fruit étonnant.

Planter le melon poire

Le melon-poire ou Pépino, Solanum muricatum, est une plante vivace qui a besoin de beaucoup de chaleur ; elle sera sinon cultivée en annuelle. Elle forme rapidement un beau buisson, qu'elle soit cultivée en pleine terre ou en pot.
Son fruit est lisse, rond, doré marbré de violet. La saveur de son fruit bien mûr oscille entre le melon et la poire. Il est riche en vitamine C. Il se consomme cru ou cuit, en tarte, compote, confiture...
Les fruits sont longs à arriver à maturité et si le froid arrive, rentrez les pots ou cueillez et rentrez les fruits si la plante est cultivée en pleine terre. Vous aurez alors la chance de profiter de ces fruits durant tout l'hiver.

Planter le melon-poire

Le melon-poire aime les expositions ensoleillées et chaudes. En régions fraiches, cultivez-le sous serre. Il apprécie une terre riche et bien drainée.

Les vidéos des experts
Plantation du melon poire

Le melon poire est un légume fruit. Cette plante gélive est cultivée en vivace si elle a suffisamment chaud. Dans les régions chaudes, cultivez-la en pot ou en pleine terre en la protégeant l’hiver. Dans les autres régions où les étés sont trop frais, cultivez-la dans une serre. Elle donne des fruits assez gros, de 300g, en forme de melon et au goût de poire. Consommez-les crus ou cuits.

Cultivez le melon-poire dans un sol riche et frais. N’hésitez pas à faire un apport de terreau ou de compost lors de la plantation.
Déposez la motte, refermez et arrosez copieusement au début. Avec de la chaleur et de l’eau, chaque plant pourra produire 2 à 3 kg de fruits. Pour multiplier vos pieds, bouturez les tiges à la fin de l’été pour une récolte l’année suivante.